Crypto

Zhang Nangeng, PDG de la socit Canaan Inc. cote au Nasdaq, a dclar lors d’une confrence tlphonique sur les rsultats que, bien que les activits d’extraction de cryptomonnaie utilisant des combustibles fossiles entravent les efforts cologiques de Pkin, celles alimentes par des nergies propres devraient tre pargnes par la rpression.

“Les mineurs but lucratif prfrent les rgions o les prix de l’lectricit sont bas, ce qui indique une offre excdentaire et un probable gaspillage d’nergie”, a dclar M. Zhang.

En outre, “les mineurs de bitcoins contribuent galement crer des emplois dans les rgions appauvries et alimenter les caisses fiscales.”

Les commentaires de Zhang interviennent aprs que le Conseil d’tat chinois a ordonn, le mois dernier, une rpression de l’extraction et du commerce de bitcoins, qui consomment beaucoup d’nergie, et que la Mongolie intrieure, un important centre minier, a propos des mesures pour radiquer cette pratique.

Les rgulateurs de l’nergie dans le sud-ouest du Sichuan – une province riche en nergie hydraulique – ont rencontr les producteurs d’lectricit locaux mercredi pour enquter sur le minage de cryptomonnaies dans le deuxime centre de production de bitcoins de Chine.

Le bitcoin et d’autres crypto-monnaies sont crs ou “mins” par des ordinateurs trs puissants qui rivalisent pour rsoudre des nigmes mathmatiques complexes dans un processus forte intensit nergtique qui repose souvent sur les combustibles fossiles, en particulier le charbon.

Canaan fabrique des machines, ou plateformes, pour extraire les bitcoins.

Selon M. Zhang, l’incertitude politique incite les mineurs nationaux se dplacer l’tranger et pousse certains clients ne pas passer de nouvelles commandes d’quipements miniers.

La rpression de Pkin incite galement certains mineurs “sous-coter” les quipements miniers, ce qui contribue faire baisser les prix, a dclar Zhang.

Les prix au comptant des machines d’extraction de bitcoins ont baiss de 20 30 % par rapport il y a environ un mois, en raison de la chute des prix des bitcoins.

Pour rduire l’incertitude commerciale, Canaan acclre son expansion l’tranger, s’assure de contrats long terme et met en place sa propre activit d’extraction de bitcoins l’tranger.

Canaan, qui a annonc mardi une hausse de prs de 500 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, 402,8 millions de yuans (63,12 millions de dollars), a dclar que les marchs trangers reprsentaient dsormais 78,4 % de ses revenus totaux. Cela se compare seulement 4,9% au premier trimestre de 2020.

Les commandes des clients trangers, dont le canadien Hive Blockchain Technologies, et l’acteur amricain de la crypto Core Scientific, reprsentent galement plus de 70% du total des commandes.

Canaan se dveloppe galement dans le minage de bitcoins lui-mme, ayant ouvert un bureau Singapour, et se prpare lancer une activit de cryptomining au Kazakhstan, en Asie centrale.

“Tout comme il a fallu beaucoup de temps pour que le bitcoin soit reconnu par le march, il y aura galement un (long) processus pour que le bitcoin, et le cryptomining, soient reconnus par les rgulateurs” en Chine, a dclar Zhang.

(1 $ = 6,3820 yuan renminbi chinois)

.

Back to top button