Crypto

 

  • Apple : un film sur FTX et Sam Bankman-Fried

Aussi incroyable que cela puisse paraître, au cours des six derniers mois, Michael Lewis suivait à la trace Bankman-Fried. Lewis, pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas le nom, est l’auteur d’un certain nombre de grands films hollywoodiens qui sont généralement basés sur une histoire vraie. Certaines des plus célèbres réalisations de Lewis sont Moneyball, The Big Short et The Blind Side. En étant des les coulisses de FTX ces derniers mois, l’auteur détient entre les mains tous les ingrédients pour concocter un film d’anthologie sur l’une des plus grosses escroqueries de la finance. Selon un rapport de Deadline, Apple est sur le point de conclure un accord pour acquérir les droits cinématographiques d’un long métrage basé sur un scénario de Lewis. Si cela passe, la société aura battu ses principaux concurrents à l’instar d’Amazon et Netflix. Bien que rien ne soit encore confirmé, le géant du service du service de streaming prévoit de placer un montant “à sept chiffres” pour acquérir les droits d’adaptation cinématographiques. 

  • Amazon : une mini-série sur la débâcle de FTX

Une série limitée de huit épisodes explorant le dénouement et les scandales derrière l’échange crypto FTX et sa direction devrait bientôt voir le jour. La série a été achetée par le conglomérat technologique Amazon et sera probablement diffusée sur le service de streaming vidéo : Prime d’Amazon. Les frères Joe et Anthony Russo, célèbres pour avoir réalisé Avengers : End of Game et plusieurs autres films appartenant à Marvel, auraient vendu l’idée à Amazon et devraient réaliser la mini-série. Les deux frères ont mentionné qu’au “centre de tout cela se trouve un personnage extrêmement mystérieux aux motivations complexes et potentiellement dangereuses. Nous voulons comprendre pourquoi.” Amazon devrait commencer à produire la série dès mars 2023, et bien que les personnages et les acteurs qui les joueront soient inconnus, il est rapporté que les Russo sont en discussion avec d’anciens acteurs Marvel avec lesquels ils ont travaillé pour remplir les rôles principaux.

  • Le nouveau CEO de FTX, John Ray, a déclaré que “jamais dans ma carrière je n’ai vu un échec aussi complet des contrôles d’entreprise”

Dans un dossier judiciaire cinglant publié la semaine dernière, John Ray III, le nouveau patron de l’échange de crypto en faillite FTX, a déclaré que la société avait subi un “échec sans précédent et complet des contrôles de l’entreprise”. Ray a supervisé certaines des plus grandes faillites jamais enregistrées, y compris l’effondrement du géant de l’énergie Enron, et a 40 ans d’expérience dans la restructuration d’entreprises. Il a dit qu’il n’avait jamais rien vu d’aussi mauvais que FTX. Il a écrit dans un dossier déposé auprès du tribunal des faillites du Delaware: “Jamais dans ma carrière je n’ai vu un échec aussi complet des contrôles d’entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiables comme cela s’est produit ici.” Selon le dossier obtenu par le Financial Times, l’équipe de Ray a localisé environ 740 millions de dollars en cryptomonnaies détenues par FTX et d’autres sociétés liées. Il a déclaré que le montant était “une fraction des actifs numériques du groupe FTX qu’ils espèrent récupérer”. Rappelons que les 50 plus gros créanciers de FTX, sur un total de 1 million, représentent plus de 3 milliards de dollars de dettes. La tâche va être compliquée pour le curateur 3.0.

  • Le mineur Bitcoin Core Scientific est-il proche de la faillite ?

La société minière cotée en bourse de Bitcoin Core Scientific a perdu environ 1,7 milliard de dollars depuis le début de l’année, selon son rapport trimestriel déposé mardi auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Le dossier montre que l’entreprise a enregistré sa deuxième perte trimestrielle consécutive à la fin du troisième trimestre. Le mineur de bitcoins a perdu 435 millions de dollars au troisième trimestre et 862 millions de dollars au deuxième trimestre, portant sa perte nette pour l’année à 1,7 milliard de dollars. “Compte tenu de l’incertitude concernant la situation financière de la société, un doute substantiel existe quant à la capacité de la société à poursuivre son exploitation jusqu’en novembre 2023”, a déclaré la société. Core Scientific a annoncé la vente de 7 202 BTC (environ 167 millions de dollars) en juillet à un prix moyen d’environ 23 000 dollars. À l’époque, la société avait indiqué que le produit des ventes serait utilisé pour payer les serveurs ASIC, les investissements en capital et le remboursement de la dette.

  • Cathie Wood voit toujours un bitcoin à 1 million de dollars d’ici 2030

A contre courant, et ce malgré malgré l’effondrement du FTX et le déclin consécutif du marché de la crypto-monnaie, la fondatrice et PDG d’Ark Invest – Cathie Wood – maintient sa prédiction selon laquelle le bitcoin montera en flèche à 1 million de dollars d’ici 2030. Bien qu’une grande partie des acteurs les plus optimistes de l’industrie pensent qu’il faudra beaucoup de temps pour que le marché se remette sur pied, Cathie Wood d’Ark Invest ne fait pas partie de ce club. Dans une récente  interview  pour Bloomberg, elle a doublé sa prévision selon laquelle le bitcoin se dirigerait vers 1 million de dollars l’unité. Ark Invest continue d’élargir ses avoirs et a récemment acheté plus de 176 000 actions GBTC d’une valeur d’environ 1,5 million de dollars. Il y a une semaine, l’entité a acheté 273 000 $ d’actions supplémentaires. Cela s’est produit au milieu de fortes turbulences sur le marché causées par la catastrophe de FTX.

  • Binance le saint-sauveur de la cryptosphère

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, vise à allouer 1 milliard de dollars pour un fonds de relance de l’industrie. Le fonds sera visible publiquement selon le PDG de Binance, les contributeurs devant envoyer des fonds à une adresse blockchain centrale et transparente. Zhao a également noté que le fonds devrait être mis en service avant la fin de 2022 tout en vantant une feuille de route de six mois dans laquelle il s’attend à voir l’industrie se redresser. Le rapport note également que Binance.US est intéressé par une nouvelle offre pour les actifs appartenant à Voyager Digital, désormais en faillite. La société de prêt était l’une des rares à faire faillite à la suite de l’effondrement de Terra en mai 2022. Zhao a également déclaré que FTX avait investi dans un certain nombre de projets, dont certains pourraient “être récupérables” et intéressants s’ils deviennent disponibles.

  • Le Japon en bonne voie pour lancer sa monnaie numérique de banque centrale

La Banque du Japon (BoJ) a prévu des expériences sur un yen numérique avec trois mégabanques et banques régionales du pays, a rapporté Nikkei mercredi.

À partir du printemps 2023, la BoJ travaillera avec des banques privées et d’autres organisations pour identifier tout problème de dépôts et de retraits, et vérifier qu’une monnaie numérique de la banque centrale (CBDC) peut fonctionner pendant les catastrophes naturelles et dans les zones sans accès à Internet, selon au rapport. La BoJ a rejoint une liste croissante de banques centrales du monde entier explorant les CBDC. en développant un environnement de test pour un yen numérique et en explorant des fonctions de base telles que l’émission, la distribution et le rachat.

L’évolution du Top 20 des cryptomonnaies en termes de capitalisation sur une semaine
(Cliquez sur la heatmap ci-dessous pour mieux visualiser les variations)

Quantify Heatmap Crypto

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker.