Technology

Comparatif Samsung Galaxy Buds Pro VS Apple AirPods Pro : c’est l’heure du duel

Les AirPods Pro d’Apple figurent parmi les meilleurs écouteurs sans fil du
marché, mais ils ont désormais de nouveaux concurrents : les Galaxy Buds
Pro de Samsung (229€). Ces derniers présentent des caractéristiques et un prix similaires aux AirPods Pro, avec un design True Wireless et intra auriculaire ainsi qu’une réduction du bruit active (RBA). C’est tout logiquement, donc, que nous avons décidé de les
confronter.

AirPods Pro

Les meilleurs pour la réduction du bruit et l’autonomie

Les AirPods Pro sont une excellente paire d’écouteurs sans fil avec RBA qui
fonctionnent de manière transparente avec les appareils iOS. Ils prennent
en charge le son surround virtuel et disposent d’une meilleure autonomie
avec la réduction du bruit activée que les Galaxy Buds Pro. Le son est équilibré, mais il
n’y a pas d’égaliseur, juste des pré-réglages d’égalisation quand on est sur iOS. On peut utiliser les AirPods Pro sur Android,
mais on perd alors un certain nombre de fonctionnalités, comme la spatialisation
audio et la commutation rapide entre différents appareils. Voici un résumé de notre test :

 

Cette version « Pro » des AirPods a été profondément remaniée, et pour le mieux car il s’agit selon nous des meilleurs écouteurs du marché. Au menu, un design intra-auriculaire à l’épreuve de la sueur (avis aux sportifs) offrant un confort excellent en évitant le côté intrusif de ce format, un rendu sonore de haute volée, bien plus riche notamment en basses, mais aussi une réduction de bruit active très performante et une connexion sans fil toujours aussi fiable. Plus compacts que les Sony WF-1000XM3, ils offrent toutefois une qualité audio légèrement inférieure à notre sens, des commandes un peu moins pratiques et une autonomie moyenne. Ils se rechargent plus facilement néanmoins grâce à leur boîtier supportant la charge par induction, ce qui compense l’absence de port USB-C. Bien que leur prix soit très élevé, les AirPods Pro plairont à ceux qui ne supportent pas bien les intra-auriculaires, et aussi bien aux utilisateurs d’iOS que d’Android.

 

Galaxy Buds Pro

Les meilleurs pour la richesse du son et les fonctionnalités

Les Galaxy Buds Pro sont les écouteurs Samsung les plus aboutis à notre sens. Ils ont un son excellent et de
très bonnes basses. Mais leur autonomie n’est pas aussi performante que
celle des écouteurs Apple lorsque l’on utilise la réduction de bruit
active. En outre, ils ne fonctionnent pas aussi bien sur les
iPhone car certaines fonctions sont réservées aux smartphones Galaxy et l’application Galaxy Wearable de Samsung n’est disponible qu’en version Android. Voici un résumé de notre test :

 

Avec les Galaxy Buds Pro, Samsung dégaine enfin une paire d’écouteurs True Wireless capable de rivaliser avec les cadors du secteurs, aussi bien en termes de son que de fonctionnalités. Ces écouteurs embarquent en effet tout ce que l’on peut attendre d’un modèle haut de gamme, à commencer par un son bien meilleur que celui des modèles précédents, un système de réduction du bruit active efficace (la marque avait pas mal de retard en la matière), des contrôles tactiles, un boîtier compact fonctionnant en USB-C ou par induction (Qi) et même une conception totalement étanche. On retiendra aussi quelques fonctions avancées intéressantes comme la détection de la voix afin que la musique se coupe quand on parle ou le mode jeu à faible latence. Tout n’est pas rose évidemment, leur autonomie de 5h n’est pas incroyable, certaines fonctions comme le mode jeu sont réservées aux utilisateurs de smartphones Galaxy, l’application compagnon est indisponible sur iOS, les contrôles sont incomplets et le design n’est pas parfaitement adapté à toutes les morphologies. Néanmoins, il s’agit clairement des True Wireless les plus aboutis de la marque.

 

Maintenant, c’est parti pour une petite comparaison point par point.

Design et confort : les AirPods Pro remportent de peu

Ces deux modèles sont intra-auriculaires, mais leurs designs sont
très différents. Les AirPods Pro ont une tige cliquable qui dépasse
de l’oreille et sont uniquement disponibles en blanc. Les Galaxy Buds Pro
sont disponibles en trois couleurs (argent, noir ou violet) et ont un
design rond avec des zones tactiles pour les commandes. Ils sont un peu plus lourds dans l’oreille
que les AirPods Pro.

Chaque paire d’écouteurs est livrée avec des embouts interchangeables de
petite, moyenne ou grande taille. L’ajustement varie en fonction de la
forme et de la taille de l’oreille de chacun. De notre côté, le confort était excellent avec les deux modèles, mais légèrement meilleur avec les AirPods du fait de leur taille et leur poids. Par ailleurs, les Buds ont une forme qui conviendra moins à certaines morphologies alors que les AirPods, plus petits, sont plus polyvalents, que l’on ait l’habitude des gros écouteurs ou que l’on préfère les petits. 

Ceci étant dit, la tenue dans les oreilles des AirPods et des Buds Pro n’est pas parfaite et trop juste pour faire du sport ou courir attraper son train. C’est un reproche que nous faisons régulièrement aux écouteurs dits “semi intra-auriculaires” : comme ils n’entrent pas très profondément dans le conduit auditif, ils sont moins intrusifs ce qui leur fait gagner en confort mais en contrepartie ils perdent en tenue. 

 

Mention spéciale : pour le sport, on prend les Buds

On est loin sur ce point des Jabra Elite Active 75t par exemple, bien plus appropriés pour le sport. Mais si nous devions choisir entre les AirPods Pro ou les Galaxy Buds Pro pour les entraînements sportifs, nous choisirions les Buds, notamment parce qu’ils ont un avantage de design sur les AirPods. 

En effet, les Galaxy Buds Pro sont étanches, avec un indice IPX7 supérieur à celui des AirPods Pro (IPX4). Cela signifie qu’ils peuvent être immergés à un mètre de profondeur en eau douce pendant 30 minutes. Les AirPods Pro peuvent supporter la sueur et quelques éclaboussures légères, mais nous déconseillons de nager avec. Notez toutefois que le Bluetooth ne traverse pas l’eau, ainsi vous pourrez faire de la natation en écoutant de la musique grâce aux Buds, mais uniquement avec la tête hors de l’eau.

Qualité audio : les Galaxy Buds Pro triomphent

Ces écouteurs ont tous les deux un son de très bonne qualité, à condition
d’obtenir un bon ajustement (attention : mauvais ajustement = moins d’étanchéité = perte de basses). Néanmoins, Samsung a vraiment beaucoup progressé en matière de son depuis les Buds+ et les Buds Live. Ainsi, notre préférence va aux
Galaxy Buds Pro dont nous apprécions le son chaleureux et les basses plus
prononcées. Notez que la structure de la partie son des Buds Pro est un peu particulière puisqu’au lieu de mettre un seul haut-parleur large bande par écouteur comme chez la plupart des concurrents, dont les AirPods Pro, Samsung emploie deux haut-parleurs par écouteur, l’un de 11 mm pour les basses et les médiums et l’autre de 6,5 mm pour les aigus. Ce qui pourrait expliquer la belle profondeur des basses.

On peut aussi régler le son via les quelques pré-réglages proposés dans l’application Galaxy Wearable mais cette dernière ne propose pas d’égaliseur à bandes. Idem chez Apple, qui propose toutefois beaucoup plus de pré-réglages mais uniquement pour les propriétaires d’iPhone. Les AirPods Pro disposent aussi d’un égaliseur adaptatif qui ajuste le son dynamiquement mais nous sommes mitigés quant à l’intérêt réel du dispositif.

Heureusement, la signature par défaut des Samsung est très plaisante, claire mais riche en basses, donc les pré-réglages ne seront pas vraiment nécessaires. Les AirPods Pro ont un profil sonore plus neutre ce qui plaira à certains mais pas à d’autres et jouera en leur faveur pour ce qui est de la polyvalence (pour ceux qui alternent souvent entre les appels, la musique ou les podcasts).

Réduction du bruit : les AirPods Pro en tête

Les performances de la RBA sont bonnes dans les deux cas, mais les AirPods Pro sont un peu plus efficaces pour noyer les bruits de fond comme le son d’un ventilateur, d’une voiture, d’un train voire même d’un avion. Sur les Galaxy Buds Pro, il existe deux niveaux de RBA : élevé ou bas, mais nous n’avons pas vraiment perçu de différence entre l’un et l’autre. On perçoit également un léger sifflement lorsqu’il n’y a aucun son.

Les deux paires d’écouteurs disposent d’un son spatialisé (Samsung appelle cela le mode Audio 360, Apple l’audio spatial) pour une expérience de son surround simulée lorsque l’on regarde un film ou une série par exemple. Les deux systèmes prennent en compte les mouvements de tête grâce aux capteurs des écouteurs, cependant nous vous recommandons de ne pas tenir compte de ces fonctionnalités lors de votre achat car pour l’instant, ces fonctions nous semblent encore trop peu répandues.

Autonomie : point pour les AirPods Pro

Samsung annonce une autonomie de cinq heures avec RBA, mais nous n’avons
jamais atteint ce chiffre. Le plus longtemps que nous ayons tenu avec la
réduction de bruit active est environ quatre heures et demie. Apple annonce
jusqu’à quatre heures et demie avec RBA pour les AirPods Pro, et cette fois nous
avons régulièrement dépassé ce chiffre pour tenir jusqu’à presque cinq heures
d’écoute. Selon Samsung, les Buds Pro peuvent durer jusqu’à huit heures
sans RBA, mais là encore, nous n’avons jamais pu atteindre cette durée
d’utilisation.

 

Le boitier des AirPods Pro offre 24 heures d’autonomie au total et celui
des Galaxy Buds Pro 18 heures. Ils se rechargent via une prise Lightning
pour les AirPods Pro ou USB-C pour les Galaxy Buds Pro. Les deux sont
également compatibles avec la charge sans fil mais cette fonction commence à nous faire défaut avec les AirPods Pro que nous avons à la rédaction depuis deux ans maintenant.

Malgré cela, et malgré l’absence d’USB-C chez Apple, force est de constater que les AirPods triomphent en matière d’autonomie pure et dure. Cependant, c’est un triomphe a relativiser, les rivaux de ces deux modèles, notamment les Sennheiser Momentum True Wireless 2 et les Sony WF-1000XM3, tiennent plus longtemps. Les Sennheiser délivrent environ 7h d’autonomie avec la RBA et les Sony 6h. Nous publierons très prochainement le test des Huawei Freebuds 4i qui tiennent même encore plus longtemps : presque 8h selon nos mesures. En somme, les AirPods ont l’avantage par rapport aux Buds Pro mais les deux modèles restent finalement assez moyens en ce qui concerne l’autonomie. 

Commandes et fonctionnalités : avantage Samsung

Les Buds Pro ne sont pas compatibles (pour le moment du moins) avec
l’application Galaxy Wearable pour iOS. Cela signifie qu’ils se
connecteront à un iPhone via Bluetooth, que vous pourrez activer la RBA et
utiliser les commandes tactiles par défaut, mais vous ne pourrez pas
modifier les paramètres. Les AirPods Pro fonctionnent également comme des
écouteurs Bluetooth ordinaires sur Android et offrent une meilleure intégration sur iOS avec, par exemple, la connexion ultra-rapide par détection des périphériques Apple à proximité ou bien le passage rapide d’un appareil à un autre. Un niveau d’intégration et des fonctions également disponible mais réservés aux propriétaires de smartphones Galaxy côté Samsung. En revanche, les propriétaires de Smartphones Android d’autres marques auront quand même accès à l’application compagnon. 

On regrette que le Bluetooth multipoints soit réservé aux appareils iOS dans un cas et aux appareils Samsung dans l’autre. D’ailleurs, les Buds Pro ont un mode Jeu optimisant la latence mais encore une fois c’est une fonction réservée aux utilisateurs d’appareils Galaxy. Notez cependant que même sans ce mode, la latence reste correcte. Idem chez Apple.

  

Vous pouvez invoquer l’assistant Siri sur les AirPods Pro, ou Bixby sur les Galaxy Buds Pro en utilisant la voix ou les commandes tactiles. L’un et l’autre peuvent lire les SMS, les notifications, contrôler le volume ou passer un appel. On peut utiliser l’Assistant Google avec les Buds Pro en effectuant une pression prolongée sur l’un des écouteurs, mais on ne peut pas encore lui demander de passer un appel.

Concernant les commandes tactiles, nous préférons les tapotements à la Samsung aux pincements des tiges à la Apple. Le nombre de commandes est similaire mais également incomplet d’un côté comme de l’autre. Il leur manque en effet le contrôle du volume. Les deux modèles permettent un brin de personnalisation des commandes mais nous avons déjà vu bien mieux en la matière, comme chez Jabra. Chaque écouteur peut être utilisé indépendamment pour téléphoner ou écouter
de la musique. Si vous les égarez, vous pouvez les retrouver en utilisant
l’application Localiser sur iPhone ou Smart Things sur les terminaux
Galaxy. 

Les Galaxy Buds Pro ont une autre fonction potentiellement intéressante qui fait défaut aux AirPods Pro : la détection vocale, empruntée à Sony et son excellent casque WH-1000XM4. Comme lui, les écouteurs Samsung peuvent réduire automatiquement le volume du contenu en cours de lecture lorsqu’ils détectent votre voix et revenir au réglage initial 10 secondes plus tard. C’est pratique pour avoir une conversation rapide sans avoir à mettre les écouteurs en mode de transparence ou à les retirer, par contre il arrive que la fonction s’active contre votre gré quand les écouteurs entendent un son sortir de votre bouche. 

Et le gagnant est…

Ces deux paires d’écouteurs ont leurs points forts, mais au bout du compte, nous donnons la victoire de (très) peu aux AirPods Pro. Néanmoins, le smartphone que vous possédez sera un facteur important
dans votre décision vu que pas mal de fonctions dépendent de l’écosystème associé (iOS, Android ou smartphone Galaxy). Nous avons une préférence pour le profil sonore
chaleureux des Galaxy Buds Pro, et c’est eux que nous choisirions pour
écouter de la musique et pour leur système de commandes. Mais pour le confort, la réduction du bruit pendant les trajets, le multitâche entre les appels et la
musique, et pour une meilleure performance de la batterie, nous
choisirions les AirPods Pro. Maintenant, c’est à vous de voir en fonction de vos priorités et de l’écosystème dans lequel vous êtes, sachant que sous Android, les deux modèles perdent des fonctionnalités.


Image : Lexy Savvides, David Carnoy/CNET.com

Back to top button