Crypto

Comprendre la crypto-monnaie : qu’est-ce que c’est, comment investir ?

© Unsplash – André François McKenzie

Vous avez entendu parler des crypto-monnaies et souhaitez investir sur ce type d’actif ? Vous vous posez des questions car leur fonctionnement n’est pas tout à fait clair pour vous ? C’est normal, les crypto-monnaies et la technologie sous-jacente, la blockchain, peuvent paraître compliquées. Pour vous éclairer, nous avons rédigé cet article expliquant ce qu’est une crypto-monnaie (avec une définition complète) et comment ça fonctionne.

Les crypto-monnaies, qu’est-ce que c’est ? (Définition)

Les crypto-monnaies sont des devises numériques qui reposent sur la technologie de la blockchain pour assurer la sécurité, la transparence et la fiabilité des transactions. Les crypto-monnaies n’ont pas d’existence physique comme des pièces ou des billets.

Elles n’ont pas non plus de cours légal et ne sont pas régulées par une banque centrale, ni par une autorité financière quelconque. En effet, le cours d’une crypto-monnaie dépend essentiellement de la demande pour l’actif en question.

Les crypto-monnaies sont des monnaies alternatives, entièrement virtuelles, qui ont différentes utilités en fonction de l’entité qui les émet. Elles peuvent être stockées et échangées grâce à un portefeuille numérique. Ce portefeuille numérique est appelé wallet. Il est protégé par un code secret appelé seed phrase.

Pour se procurer des crypto-monnaies, il est également possible de passer par des intermédiaires comme des plateformes d’échanges qui détiennent et protègent ces actifs pour vous. Si l’investissement sur ce type d’actif numérique vous intéresse, lisez la suite de l’article pour en savoir plus sur les crypto-monnaies.

Le meilleur site pour investir sur une crypto-monnaie :

1

La blockchain, la technologie sur laquelle repose les crypto-monnaies

Pour assurer la transparence, la sécurité et la fiabilité des transactions, les crypto-monnaies s’appuient sur une technologie sous-jacente appelée blockchain.

La blockchain est une base de données distribuée entre les nœuds d’un réseau informatique. En d’autres termes, c’est un système de stockage de l’information réparti sur des centaines voire milliers d’ordinateurs. Dans ce système, tous les contributeurs au réseau possèdent une copie de la base de données. Cette copie est mise à jour en simultané.

Contrairement à une base de données classique dont les informations sont structurées sous forme de tableaux, la blockchain permet d’enregistrer les données sous forme de blocs. Un bloc permet de regrouper des informations. Une fois que le bloc est plein, il est scellé grâce à un code informatique et est ajouté au bloc précédent d’où le nom blockchain (chaîne de blocs en français). Cette façon de structurer et d’enregistrer l’information rend cette base de données infalsifiable. Cette technologie permet donc d’échanger de la valeur sous forme numérique, valeur matérialisée par la crypto-monnaie (on parle aussi de crypto).

La blockchain est transparente. C’est-à-dire que tout le monde peut consulter les transactions qui ont eu lieu sur le réseau. En effet, chaque nœud (chaque participant) possède une copie de la base de données sur son ordinateur ce qui permet de connaître l’historique de tous les échanges. Le code d’une blockchain, dans la plupart des cas, est open source. Cela signifie que tout le monde peut le consulter et proposer des améliorations.

La blockchain est sécurisée de deux façons. Comme indiqué précédemment, tout le monde possède une copie de la base de données, ce qui implique qu’un participant au réseau ne peut la modifier sans que les autres ne s’en aperçoivent. La blockchain est également sécurisée par le fait que chaque bloc est fermé par une fonction de hachage.

De cette façon, pour pouvoir changer le bloc en question, il faudrait pouvoir modifier de façon simultanée 51 % des copies de la blockchain ce qui demanderait beaucoup trop de ressources informatiques. Ainsi, les informations enregistrées sur la blockchain sont consultables par tous et infalsifiables.

La décentralisation, la transparence et la sécurité permises par la technologie blockchain ont su faciliter le développement de monnaies numériques.

Si aujourd’hui il existe plus de 10 000 crypto-monnaies, la première d’entre elles, le Bitcoin, est également la plus importante. Nous allons vous parler un peu plus de la naissance du concept de cryptomonnaie.

Aux origines des crypto-monnaies, les cypherpunks et la création du Bitcoin

Les origines du Bitcoin remontent au début des années 90 quand les cypherpunks (crypto anarchistes en français) ont commencé à se réunir et à échanger des idées.

Les cypherpunks sont des individus passionnés de cryptographie dont le but est de permettre la protection des données privées sur Internet. Ce mouvement, né à San Francisco, est par la suite devenu mondial. Les cypherpunks échangeaient leurs idées destinées à créer un Internet libre grâce à une liste mail.

Les différents travaux de ce mouvement vont servir de base à un mystérieux individu nommé Satoshi Nakamoto pour la création de la monnaie numérique la plus connue de nos jours, le Bitcoin.

Trader du Bitcoin sur eToro

68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent.

Dans le contexte de la crise des subprimes en 2008, Satoshi Nakamoto travaille et partage un “système de monnaie numérique, entièrement pair à pair, sans tiers de confiance”. Aidé par d’autres cryptographes, Satoshi Nakamoto met en service le réseau Bitcoin le 3 janvier 2009.

Pour la première fois, des individus peuvent s’échanger de la valeur en toute confiance à travers un réseau décentralisé. Si dans les premières années, le Bitcoin est surtout utilisé sur le dark web pour payer des transactions illégales, cet actif a depuis connu une popularité grandissante au point d’intéresser la majorité des investisseurs traditionnels.

L’offre limitée, la difficulté de minage croissante et le fait qu’il ne soit contrôlé par aucune entité font aujourd’hui du Bitcoin l’or digital. En effet, ce crypto-actif est perçu par beaucoup comme la réserve de valeur la plus sûre à l’heure actuelle. Mais si Bitcoin utilise la blockchain pour l’échange monétaire, cette technologie ne se limite pas à cette utilisation.

La création d’Ethereum et des contrats intelligents

Comme indiqué précédemment, le Bitcoin s’est développé grâce à une communauté de développeurs passionnés. Parmi ceux-ci, un jeune russo-canadien du nom de Vitalik Buterin, a l’idée d’utiliser la technologie blockchain à d’autres fins.

En effet, jusqu’à la création du Bitcoin, aucune technologie ne permettait de développer des contrats intelligents de façon sécurisée. Les contrats intelligents sont des instructions enregistrées sur une blockchain et qui s’exécutent lorsque les conditions imaginées sont remplies.

Ces contrats intelligents sont à la base du fonctionnement des applications décentralisées (DApps). Les applications décentralisées sont des applications qui ne nécessitent pas d’autorité centrale pour fonctionner. Contrairement à l’Internet d’aujourd’hui où la majorité des informations doivent transiter par le serveur central d’une entreprise, l’Internet 3.0 permis par la plateforme Ethereum, autorise les échanges décentralisés. Ainsi, n’importe qui peut développer et proposer des applications qui seront ensuite déployées sur un réseau composé d’ordinateurs privés.

La plateforme Ethereum est donc en quelque sorte un prolongement du protocole Bitcoin. Ici, le réseau décentralisé sert à la création et au déploiement d’applications qui ne nécessitent pas de tiers de confiance. La monnaie utilisée sur le réseau Ethereum s’appelle l’Ether et sert à payer les gas fees, terme qui désigne les frais de transaction sur le réseau. De cette façon, chaque utilisateur participe aux coûts de fonctionnement de la plateforme.

Trader de l’Ether ici

68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent.

Différents types de crypto-monnaies

La crypto-monnaie utilisée sur le réseau Ethereum, Ether, est aussi appelée  “jeton utilitaire”. En effet, au-delà de l’aspect purement spéculatif, l’Ether a une vraie utilité. C’est pourquoi il est peut-être judicieux d’investir sur la monnaie d’Ethereum, l’Ether.

Toutes les personnes souhaitant utiliser le réseau à des fins de développement d’applications décentralisées, doivent acquérir cette crypto-monnaie. De cette façon, la demande pour l’Ether permet de justifier son prix. Comme l’Ether, il existe de nombreuses autres crypto-monnaies qui diffèrent du Bitcoin. Toutes ces crypto-monnaies sont connues sous le nom d’altcoins.

Altcoin est un mot valise composé d’alternative et de coin. Il en existe aujourd’hui des milliers car tout le monde peut créer sa crypto-monnaie. Si certaines sont d’une grande utilité et donnent naissance à de véritables écosystèmes comme c’est le cas d’Ethereum, d’autres ne reposent sur rien. Leur valeur réside uniquement dans la communauté qui les anime comme c’est le cas du Dogecoin par exemple.

Le Dogecoin est une crypto-monnaie créée en 2013 par deux informaticiens américains pour se moquer de la folie spéculative entourant les premières crypto-monnaies. Le logo du

Dogecoin représente le chien Shiba Inu. Malgré sa nature satirique, le projet fut vite développé par une communauté qui a porté sa capitalisation jusqu’à plus de 85 milliards de dollars. Ainsi, le Dogecoin a donné naissance à une catégorie particulière d’altcoins, les meme coins. Un meme coin est une crypto-monnaie née d’une blague et dont la valeur ne repose que sur la spéculation et sur l’animation de la communauté qui supporte le projet.

Si vous souhaitez comprendre comment investir sur un meme coin, vous pouvez consulter notre tutoriel sur comment acheter des Dogecoin.

Les transactions de crypto-monnaies

Si nous avons vu que les altcoins peuvent avoir différentes fonctionnalités, ils fonctionnent également grâce à des types de consensus divers et variés. Les types de consensus sont les mécanismes informatiques qui permettent de faire fonctionner les différents réseaux décentralisés. En effet, afin de valider des transactions de façon transparente et sécurisée sur une blockchain, plusieurs méthodes existent.

La preuve de travail, le mécanisme utilisé sur le réseau Bitcoin, est un mécanisme de validation puissant mais néanmoins énergivore. De ce fait, plusieurs mécanismes de consensus alternatifs ont vu le jour au premier rang desquels on trouve le Proof of Stake (PoS ou preuve d’enjeu en français).

Avec ce mécanisme, les participants au réseau mettent en jeu leur mise (stake) – c’est-à-dire la crypto-monnaie qu’ils possèdent afin de valider les transactions sur le réseau.

En effet, le droit de validation n’est plus octroyé en fonction de la résolution d’une énigme mathématique, comme c’est le cas avec la preuve de travail, mais de façon aléatoire par un protocole informatique à l’un des participants.

Ainsi, plus la somme de crypto-monnaies mise en jeu est importante, plus vous avez de chance d’être choisi par le réseau pour valider une transaction. Comme avec la preuve de travail, le participant du réseau choisi se voit récompenser par une quantité de la crypto-monnaie concernée.

Afin de participer à la validation d’un réseau décentralisé, il faut staker sa crypto-monnaie sur le protocole, c’est-à-dire la verrouiller. À tout moment, le participant peut néanmoins décider de la déverrouiller pour la transférer ou l’échanger. Ainsi, pour déplacer ou conserver sa crypto-monnaie, il est nécessaire d’avoir un portefeuille électronique (wallet en anglais). Cela nous amène à notre point suivant dans le cadre de ce guide sur les crypto-monnaies.

Les wallets pour conserver et transférer les crypto-monnaies

Il existe plusieurs formes de portefeuilles électroniques, tel que nous l’expliquions dans notre article sur les wallets crypto. Néanmoins, nous pouvons les classer en deux grandes familles que sont les “hot wallet” (portefeuille “chaud”) et les “cold wallets” (portefeuille “froid”).

La première catégorie est appelée “hot wallet” car ils sont toujours connectés à internet.

Il est conseillé d’éviter de conserver des sommes importantes sur ce type de portefeuilles car ils sont plus vulnérables aux attaques de pirates informatiques. Cette catégorie regroupe différents types de portefeuilles tels que les extensions de navigateur, qui permettent d’interagir avec les contrats intelligents, ou les interfaces en ligne, qui permettent de gérer des fonds par exemple.

Les “colds wallets” sont un type de solution  de conservation de crypto-monnaies dit hors ligne (non connecté à Internet). Dans cette catégorie de portefeuilles, nous retrouvons notamment les “hardware wallets” (portefeuilles matériels) et les “papers wallets”.

Les hardware wallets sont des dispositifs qui ressemblent à des clés USB. Ils permettent de conserver les clés privées (les codes qui donnent accès à vos crypto-monnaies) de façon isolée et sûre.

Les paper wallets sont simplement des feuilles de papier sur lesquelles les possesseurs de crypto-monnaies vont consigner l’adresse et la “seed phrase” (une suite de mots) qui leur permet d’accéder à leurs actifs. C’est sans doute le moyen le plus sûr d’éviter tout piratage informatique.

Le meilleur wallet crypto :

1

A quoi servent les différentes crypto-monnaies ?

Maintenant que nous avons vu comment étaient nées les crypto-monnaies et comment elles fonctionnent, intéressons-nous à leurs cas d’usage.

Les crypto-monnaies comme moyen de paiement

Comme nous l’avons vu précédemment, le Bitcoin était utilisé à ses débuts pour payer des transactions illégales. En effet, la première monnaie numérique tient sa réputation sulfureuse de son utilisation sur Silkroad.

Silkroad était un site marchand disponible sur le dark web. Surnommé “Amazon du crime”, ce site permettait notamment d’échanger du Bitcoin contre de la drogue et des armes. Aujourd’hui, l’adoption du Bitcoin est beaucoup plus large et de nombreux sites l’acceptent comme moyen de paiement.

Le Bitcoin est même devenu la monnaie légale de la république du Salvador, un pays d’Amérique centrale. Si le Bitcoin est un intermédiaire des échanges qui permet de payer des biens et de services, il remplit également la fonction de réserve de valeur.

En effet, le Bitcoin est utilisé par les habitants de nombreux pays où la monnaie locale se dévalue, comme un moyen de conserver leurs épargnes. Ainsi, les chypriotes, les iraniens ou les turcs notamment, libellent une partie de leurs économies en Bitcoin afin d’en conserver la valeur sur le long terme.

Les crypto-monnaies comme placement spéculatif

Si  les crypto-monnaies cristallisent l’attention d’autant de personnes à travers le globe, c’est avant tout parce qu’elles représentent une opportunité d’enrichissement comme c’est le cas avec peu d’actifs.

En voyant le cours et la capitalisation boursière exploser, nombreux sont les investisseurs qui espèrent réaliser des plus values importantes grâce aux crypto-monnaies. Le Bitcoin, pour ne citer que cet actif, a ainsi vu son prix passer de moins d’1 dollar à plus de 60 000 dollars en dix ans, le tout avec une volatilité jamais vue sur les marchés financiers.

Ainsi, croissance explosive et volatilité sont deux facteurs qui attirent les traders, les investisseurs institutionnels, mais aussi les particuliers. Si nous ajoutons à cela le potentiel de la technologie blockchain et les possibilités offertes par le web 3.0, nous constatons que nous assistons peut-être avec l’investissement dans les crypto-monnaies, à un des plus grands transferts de richesse de l’histoire récente.

Alors comment pouvez-vous, vous aussi, profiter de la croissance de ces actifs et réaliser des plus values intéressantes ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans la suite de cet article.

Comment investir sur les crypto-monnaies ?

Si l’investissement sur les crypto-actifs revêt un certain risque du fait de la volatilité comme mentionné précédemment, les arnaques en tout genre dans ce domaine sont également légions. En cela, nous vous conseillons trois plateformes testées par nos soins et qui vous permettront d’investir sur les crypto-monnaies en toute sécurité.

Avertissement : nous tenons à vous rappeler qu’investir sur des cryptomonnaies n’est pas sans risque. Le marché des crypto-actifs est volatile et vous expose à des mouvements de marché forts. Faites les recherches nécessaires avant d’acheter ou de trader une crypto-monnaie en particulier.

eToro, la meilleure plateforme pour trader des crypto-monnaies

eToro Meilleure Plateforme trading Crypto

© Presse-citron

Si vous souhaitez profiter de la variation des prix des crypto-monnaies pour réaliser des plus values, la meilleure plateforme à cet effet est sans aucun doute eToro.

eToro est un courtier en ligne qui existe depuis 2007. Cette plateforme a été créée pour rendre l’investissement accessible au plus grand nombre. Avec plus de 20 millions d’utilisateurs à travers le monde actuellement, nous pouvons affirmer que c’est une mission réussie.

En effet, eToro attire de nombreux utilisateurs grâce à la sécurité que sa plateforme offre. eToro est notamment enregistré auprès de l’ACPR, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation. Cette institution est chargée de la surveillance de toutes les entreprises financières qui agissent sur le sol français. C’est un véritable gage de tranquillité vis-à-vis des fonds que vous confiez à cette plateforme.

Le courtier eToro est également connu pour son ergonomie et sa facilité d’utilisation. En effet, son interface est simple à prendre en main et convient parfaitement aux investisseurs débutants comme confirmés qui souhaitent gérer leurs actifs de façon intuitive.

Il  propose également une application mobile fluide et qui permet de rester connecté au marché, et ce, peu importe l’endroit et le moment. Avec plus de 30 crypto-actifs disponibles, eToro est la meilleure plateforme si vous comptez investir sur une crypto-monnaie.

1

Comment investir sur les crypto-monnaies via eToro ?

Pour que vous puissiez vous aussi profiter de ces placements hautement rémunérateurs, vous pouvez vous inscrire sur eToro en cliquant ici.

Tout se passe en un clin d’œil. Il vous suffit de renseigner un pseudo et de définir un mot de passe. Pour finaliser votre inscription, vous devez toutefois envoyer un justificatif de domicile et une pièce d’identité.

Cette procédure, appelée KYC (Know Your Customer ou connaitre votre client en français), est une obligation légale des plateformes qui font appel à l’épargne des particuliers afin d’empêcher les activités illégales telles que le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme.

Dès que vous êtes inscrit sur eToro, il vous suffit de cliquer sur “Recherche” puis “Parcourir par catégories” afin de trouver l’onglet “Crypto”. Depuis cet écran, vous avez accès aux nombreuses crypto-monnaies disponibles sur la plateforme. Comme indiqué précédemment, un des avantages majeurs d’eToro réside dans l’ergonomie et l’expérience utilisateur. Ainsi, il est possible de consulter les dernières informations du marché et les statistiques relatifs à l’actif sélectionné en un coup d’œil rapide.

Une fois que vous avez sélectionné la crypto-monnaie sur laquelle vous souhaitez investir, choisissez entre : l’achat au prix du marché ou l’ordre d’achat à cours limité.

En optant pour cette dernière possibilité, vous pourrez acquérir le crypto-actif en question à un prix inférieur ou égal au prix maximum défini. Vous pouvez ensuite définir le levier, les take profit et les stop loss. De cette manière, il est aisé de spécifier les niveaux de prix auquel vous voulez encaisser vos gains ou limiter vos pertes. Maintenant que les conditions vous conviennent, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “Ouvrir la position” afin d’engager votre trade.

Trader sur eToro

68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez savoir si vous comprenez le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre de perdre votre argent.

Il est également possible de profiter de la fonction de Copy Trading. Le Copy Trading est une des fonctionnalités innovantes proposées par eToro. Elle permet de copier les prises de position d’un trader professionnel. De cette façon, vous pouvez profiter de la volatilité des crypto-monnaies pour réaliser des gains même si vous n’y connaissez pas grand chose. Tout le travail est fait par un professionnel des marchés financiers. Gardez malgré tout un œil sur l’évolution de l’ensemble, c’est primordial.

Vous pouvez choisir le trader que vous souhaitez copier en regardant ses résultats passés et le nombre de personnes qui le suivent. Sachez également qu’il est possible d’échanger avec les autres membres d’eToro. Ainsi, vous pouvez partager vos points de vue sur les prises de position et renforcer vos connaissances des marchés financiers.

Si le trading ne vous convient pas et que vous souhaitez participer à des réseaux décentralisés, vous pouvez opter pour l’achat de crypto-monnaies via l’application crypto de ZenGo.

ZenGo, l’application la plus simple pour faire du lending de crypto-monnaies

ZenGo est une application mobile qui permet d’acheter, de conserver, de prêter et d’échanger ses crypto-monnaies de façon simple et fluide. Cette application existe depuis 2019 et est la plus rapide du marché. En effet, il est possible d’ouvrir un compte en moins de 19 secondes.

ZenGo

© Presse-citron.net

ZenGo porte également une grande attention à la sécurité de ses utilisateurs. La start-up israélienne a mis au point un système de portefeuille unique. Comme mentionné précédemment, la sécurité des crypto-monnaies n’est pas garantie avec tous les portefeuilles car il n’est pas rare que des pirates informatiques s’en prennent aux systèmes.

Avec ZenGo, vos crypto-monnaies sont à l’abri. En effet, votre clé privée est divisée en deux parties. Celles-ci sont stockées à deux endroits distincts : les serveurs de l’application et votre smartphone. De cette façon, il est impossible pour un hacker de s’en emparer.

Un des autres avantages de ZenGo est que l’application donne la possibilité à ses utilisateurs de gagner de l’argent grâce à leurs crypto-monnaies via le lending. Le lending consiste à prêter une part de vos crypto-monnaies dans le but de générer des intérêts.

Sachez toutefois qu’il est possible de récupérer vos fonds quand vous le souhaitez. Vous percevrez alors les intérêts générés.

Actuellement, le lending est disponible pour des crypto-monnaies comme le Bitcoin, le Dai, le Tether ou l’USD Coin (USDC). Maintenant il n’y a aucun doute sur le fait que de nombreux autres actifs seront disponibles à l’avenir. Si vous souhaitez profiter de ce revenu passif, continuez la lecture de cet article, nous allons vous montrer pas à pas comment faire du lending via ZenGo.

1

Comment faire du lending de crypto-monnaies sur ZenGo ?

Commencez par télécharger l’application en cliquant ici. Une fois que vous êtes inscrit, il vous suffit de vous rendre sur l’application et de cliquer sur “Buy” pour acquérir des crypto-monnaies. Déroulez le menu jusqu’à trouver l’actif sur lequel vous avez envie d’investir.

Vous serez alors dirigé vers MoonPay, le partenaire de ZenGo qui gère les paiements. Plusieurs moyens de paiement sont disponibles tels que la carte bancaire, le virement ou Apple Pay par exemple. Une fois vos crypto-monnaies achetées, rendez vous dans la partie “Earn” pour prêter vos actifs.

ZenGo a établi un partenariat avec Nexo, une plateforme spécialisée dans le prêt de crypto-monnaies. De cette façon, l’application permet de générer un rendement annuel allant jusqu’à 8%.

Notez que ce rendement tient compte des intérêts composés. Les intérêts composés, à la différence des intérêts simples, sont calculés de façon périodique (en général de façon mensuelle) et viennent s’ajouter à votre capital de départ. Votre capital augmente donc à chaque versement et les intérêts générés également.

Acheter de la crypto sur ZenGo

Le lending de crypto-monnaies via ZenGo vous permet d’obtenir un rendement largement supérieur à celui d’une épargne classique. Surtout, vous resterez exposé aux crypto-monnaies qui peuvent offrir des retours importants.

Tout ceci étant dit, il est bon de noter que vous pouvez réaliser cette opération de n’importe où. En effet, vous n’avez besoin que de votre smartphone et d’un moyen de paiement pour commencer le lending via ZenGo.

Si vous voulez parier à long terme sur les crypto-monnaies et souhaitez juste en posséder sans effectuer d’actions particulières, vous pouvez très bien les laisser sur votre wallet ZenGo.

Binance, la plateforme la plus connue pour investir sur les crypto-monnaies

Binance meilleur exchange crypto

© Presse-citron

Binance est une plateforme d’échange de crypto créée en 2017. C’est aujourd’hui la plateforme qui affiche le plus important volume d’échanges journalier sur les crypto-monnaies.

La plateforme Binance permet d’acquérir et d’échanger de nombreux crypto-actifs (plusieurs centaines). Ce n’est néanmoins pas la plateforme la plus facile à prendre en main. il vous faudra peut être un peu de temps afin de maîtriser pleinement le site et son application.

Malgré cet aspect négatif, Binance reste une des valeurs sûres de l’écosystème des crypto-monnaies. Avec plus des millions d’utilisateurs dans les 180 pays qu’elle supporte, Binance est une plateforme hautement sécurisée et respectueuse de la régulation. Cela en fait un bon choix lorsque vous cherchez un intermédiaire de confiance.

Pour vous rendre sur Binance, vous pouvez cliquer ici. Créez votre compte grâce à votre adresse e-mail et à votre numéro de téléphone. Vous devez ensuite effectuer une procédure de vérification correspondant à l’envoi de vos documents (pièce d’identité et justificatif de domicile) afin de finaliser votre inscription.

1

Une fois vos documents vérifiés, votre compte est validé et vous pouvez commencer à alimenter votre portefeuille dans le but d’acquérir des crypto-monnaies. Le moyen le plus simple pour cela est de déposer des fonds.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur “Acheter des cryptos” puis cliquez sur “Dépôt par carte”.

Vous pouvez ainsi faire un dépôt en euros moyennant 1,8 % de frais prélevés par le site. Notez qu’il est également possible de faire un virement SEPA en passant par Advcash si vous préférez cette méthode. Advcash, ou Advanced Cash, est un portefeuille électronique qui vous permet d’effectuer facilement des transactions en ligne à la façon de PayPal.

Une fois votre dépôt de monnaies “fiat” (monnaies traditionnelles) effectué, il ne vous reste plus qu’à les échanger contre des crypto-monnaies. Pour cela, rendez vous dans l’onglet “Trader” puis “Marchés”.

Recherchez ensuite la crypto-monnaie sur laquelle vous souhaitez investir. Sélectionnez le Bitcoin par exemple puis cliquez sur “Trader” :

Ecran de trading sur Binance

@ Presse-citron

Vous verrez alors apparaître l’interface de trading. Depuis cet écran, sélectionnez l’onglet “FIAT” puis “EUR”.

Après ça, il ne vous reste plus qu’à choisir la paire BTC/EUR pour placer un ordre d’achat et ainsi acquérir du Bitcoin.

Acheter BTC sur Binance avec des euros

@ Presse-citron

Dès que votre ordre d’achat sera rempli, vous aurez officiellement procédé à l’achat de cryptomonnaies.

Il sera ensuite possible de les stocker sur Binance, les transférer, ou encore de les épargner.

Acheter des cryptomonnaies ici

Rank Math Seo Pro Weadown, Wordfence Premium Nulled, Yoast Nulled, PHP Script, Fs Poster Plugin Nulled, Astra Pro Nulled,Woodmart Theme Nulled, Wpml Nulled, Avada 7.4 Nulled, Woodmart Theme Nulled, PW WooCommerce Gift Cards Pro Nulled, Elementor Pro Weadown, Newspaper – News & WooCommerce WordPress Theme, Nulledfire, Slider Revolution Nulled, Elementor Pro Weadown, Jnews 8.1.0 Nulled, WeaPlay, Business Consulting Nulled, WP Reset Pro, Newspaper 11.2, Flatsome Nulled, Woocommerce Custom Product Ad, Premium Addons for Elementor, Jannah Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, Plugins, WordPress Theme, Dokan Pro Nulled

Back to top button