Science

Craintes pour l’inflation pombiance l’ambiance | Celyad dopée au CYAD-211 | D’Ieteren et KBC dans les recos du jour

L’accélération de l’inflation aux États-Unis fait grandement Pression sur les marchés boursiers Qui s’interrogeaient sur le degré de crédibilité du discours rassurant de la banque centrale américaine

“Le discours insistant de la Fed selon lequel l’inflation est seulement transitoire a bien une Audience, mais si les chiffres ne se calment pas dans les prochains mois, le défi porté à sa crédibilité pourrait tout Court-Ciriter”, estime Tai Hui chez JP Morgan Asset Management.

L’Europe, qui avait pourtant bien résisté, la veille, à la publishing d’une hausse plus forte qu’attendu des prix à la consomitation américaine pour avril, partageait les craintes des autres marchés de voir la Réserve fédérale (Fed) Politique Plus vite que prévu. Les pertes tournent autour de 1.4%.

Plus, l’Asie a plongé. À Tokyo, l’indice vedette Nikkei a lâché 2.49%, tombant à son plus bas niveau depuis début janvier. Hong Kong – 1.8%, Shanghai – 1%.

Après une déroute à Wall Street mercredi, les contrats à terme signalent, pour l’instant, un nouveau repli avant l’ouverture, après trois séances négatives. Le Dow Jones is back 0.55%, the S&P 500 is 0.30% and the Nasdaq is 0.19%.

Dans ce context de peur d’une Inflation éventuellement galopante, les investisseurs Surveilleront en début d’après-midi des Prix ​​à la production (PPI) for avril aux États-Unis other requires hebdomadaires d’allocations chômage

Back to top button