Gaming

Critique Série TV – Ms. Marvel (Miss Marvel) – Que vaut la série télévisée de Marvel Studios qui introduit Kamala Khan dans le Marvel Cinematic Universe ? AVEC SPOILERS

Depuis son annonce il y a quelques années, la série TV Ms. Marvel a fait jaser et pas qu’un peu. Avant même sa diffusion on savait que Kamala Khan allait avoir un rôle à jouer dans le deuxième film Captain Marvel qui s’appellera The Marvels (avec également Monica Rambeau alias Photon qu’on a vu dans WandaVision et bien sûr Carol Danvers elle-même) et qui devrait sortir en salles le 28 juillet 2023. Mais alors que vaut cette série télévisée de Marvel Studios et disponible dans son intégralité sur Disney Plus dès maintenant ?

À LIRE AUSSI : Qui est Ms. Marvel ?

Quelle est l’intrigue de Ms. Marvel (Miss Marvel) ? SPOILERS

Ms. Marvel (interprétée par l’actrice canado-pakistanaise Iman Vellani) raconte l’histoire de Kamala Khan, une jeune lycéenne du New Jersey d’origine pakistanaise et de confession musulmane. Fan de super héros et en particulier de Captain Marvel, l’adolescente fait des vidéos sur YouTube pour émettre des théories sur le quotidien des super héros (un commentaire très méta vu la quantité de vidéos du genre qui pullulent sur le web). 

À l’école, elle fait de son mieux mais traîne surtout avec son ami très geek et scientifique Bruno Carelli –aussi orthographié Bruno Carrelli parfois– (Matt Lintz) ainsi que Nakia (Yasmeen Fletcher) sa confidante et sa comparse de mosquée. Très proches, les amis se disent tout, ou presque.

Puis, alors que sa mère range des affaires de famille, Kamala Khan tombe sur un bracelet qui appartenait à sa grand-mère, qui vit toujours au Pakistan. La jeune fille décide de le porter lors d’un concours de cosplay durant la première édition d’Avenger Con, malgré l’interdiction de sa mère qui semble penser que ce bijou de famille est dangereux. Kamala se découvre alors des super pouvoirs, bien différents de ceux des comics. 

Iman Vellani as Ms. Marvel/Kamala Khan (left) and Matt Lintz as Bruno Najma in Marvel Studios’ “Ms. Marvel.”

Elle attire très vite l’attention, via les réseaux sociaux, du DODC (Department of Damage Control), entité gouvernementale introduite dans Spider-Man Homecoming et chargée de garder à l’œil les super héros et de les capturer. Ils sont prêts à tout pour l’interroger.

Mais son aventure ne s’arrête pas là, loin s’en faut. Alors que le DODC est sur le point de capturer Kamala, elle est sauvée in extremis par son nouveau crush Kamran (Rish Shah) et sa mère, Najma (Nimra Bucha). Une fois en sécurité, ces derniers lui en disent plus sur ses origines. Tout comme eux, elle fait partie des Clandestins, des gens qui viennent d’un autre plan et qui cherchent simplement à y retourner. Pour ce faire, ils ont besoin du bracelet de Kamala Khan. Ils tentent donc de la convaincre de les aider mais la jeune étudiante prend le temps d’y réfléchir. Insatisfaite de cette réponse, Najma lui saisit le bras et un train à vapeur apparait alors.

Le même soir, Kamala reçoit un appel de sa grand-mère qui lui demande si elle a vu le train. Répondant par la positive, Kamala est sommée de se rendre au Pakistan pour que son aïeule lui en dise plus sur l’histoire de sa famille et de la Partition, cet événement qui fait suite à l’indépendance de l’Inde à la fin des années 1940 et qui a fini par donner naissance, non sans violence de la part des colons britanniques, au Bengladesh à l’est et au Pakistan à l’ouest.

Sur place, Kamala Khan se fait également attaquer par Kareem (Aramis Knight), un membre des Red Daggers, une société secrète qui aide les gens dans la situation de Kamala. Une fois le malentendu dissipé, la super héroïne rencontre le chef, Waleed (Farhan Akhtar) qui lui raconte comment le monde des Clandestins menace de prendre la place du leur si on ne les arrête pas. Quand on parle du loup… Les Clandestins débarquent et prennent en chasse les Red Daggers et Kamala. Waleed se sacrifie en sauvant la jeune américaine. Lorsque cette dernière tente de s’opposer à Najma, son bracelet rencontre son poignard et Kamala est transportée dans le passé. Plus précisément le soir de la Partition lorsque ses arrières-grands-parents tentent de quitter l’Inde en train pour rejoindre Karachi, la capitale de l’actuel Pakistan.

Pas de TVA à l’horizon puisque Kamala ne change rien du tout et réalise que c’est elle-même qui a sauvé sa grand-mère ce soir-là. Malheureusement pour Aisha, son arrière-grand-mère, l’aventure s’arrête ici. Elle est poignardée de sang froid par Najma. Puis, Kamala retourne dans le présent, juste à temps pour empêcher le monde des Clandestins de prendre le pas sur le sien. Najma meurt en tentant de rentrer chez elle non sans confier des pouvoirs à son fils Kamran. Ce dernier, paniqué, se rend chez Bruno, mais le DODC les surprend et les deux garçons prennent la fuite. 

De retour aux États-Unis et dans le New Jersey, Kamala tente de parler à Bruno et Nakia à propos de Kamran pas avant d’avoir révélé la vérité à sa famille. Ces derniers sont très compréhensifs et l’encouragent même s’ils tentent de la protéger, bien évidemment. Mais les réjouissances s’arrêtent là. Kamala apprend que ses amis sont pris en chasse par le DODC. Ils se retrouvent dans la ville et cherche à établir un plan. La décision est prise de se rendre dans leur école qui sera assurément vide un samedi soir. 

Après une séquence hommage à Home Alone (Maman j’ai raté l’avion), les jeunes gens, menés par Kamala, mettent leur plan à exécution et déjouent les manœuvres des soldats du DODC. Mais, Kamran, qui ne contrôle pas encore très bien ses pouvoirs et est blessé, peine à garder la tête hors de l’eau. Surtout lorsqu’il apprend que sa mère ne reviendra pas. Il décide de s’en prendre aux hommes du DODC mais Kamala l’en empêche. Cette dernière sauve aussi le public, parmi lequel se trouvent notamment ses parents. Elle devient donc de facto, l’héroïne du New Jersey. 

Plus tard ce soir là, lors d’une discussion avec son père, ce dernier l’informe qu’en Urdu, Kamala signifie Marvel. Ms. Marvel est née. Mais ce n’est pas fini. Une semaine plus tard, Bruno lui indique qu’il a refait des tests suite à l’insistance du grand frère de Kamala qui se demandait s’il avait des pouvoirs lui aussi. Les résultats ont montré que le bracelet de Kamala est une chose mais qu’il y a un autre élément de réponse dans son ADN et ses gênes : une mutation. Les X-Men sont officialisés dans le MCU et Kamala Khan alias Ms. Marvel est leur première représentante dans la version 616 de la Terre. En effet, le professeur X de Doctor Strange in the Multiverse of Madness faisait partie de la version 838 de la Terre.

Quelque temps plus tard, alors que Kamala est allongée sur son lit dans sa chambre, son bracelet se met à clignoter. À peine a-t-elle le temps de se lever qu’elle disparait et que quelqu’un d’autre apparait à sa place, et pas n’importe qui : Carol Danvers soit Captain Marvel elle-même. On se demande ce que cela peut bien signifier.

Mon avis sur Ms. Marvel, la nouvelle série de fiction de super héros de Marvel Studios.

J’ai beaucoup aimé la série même si je trouve, à nouveau, que Marvel Studios, comme Lucasfilm, s’enferme dans ce format en six épisodes. C’est bien trop court pour raconter quoi que ce soit de très intéressant. Même si Ms. Marvel / Kamala Khan sera de retour dans The Marvels l’année prochaine, elle aurait méritée un peu plus d’exposition. Les neuf épisodes de WandaVision étaient très bien. C’est d’ailleurs ce format qui sera répétée pour She Hulk et heureusement ! 

L’autre problème de Ms. Marvel, c’est de ne pas avoir d’antagoniste désigné dès le départ. Il y a le DODC qui souhaite emprisonner les super héros, et les Clandestins qui veulent récupérer le bracelet de Kamala Khan mais on ne sent pas que ce sont des menaces si terribles. Surtout les Clandestins qui veulent d’abord rentrer chez eux puis mélanger leur monde à celui de Ms. Marvel. C’est plutôt confus.

Cela étant dit, j’ai été ravi de voir une nouvelle représentation à l’écran dans une série à gros budget et qui traite de super héros. Vous le savez si vous lisez ce site, je suis très de gauche et la représentativité est très importante pour moi. C’est pour cela, entre autres et je vais me répéter, que j’ai adoré Eternals contrairement à bien d’autres personnes. Voir des gens qui me ressemblent physiquement et qui rencontrent des obstacles similaires tout au long de Ms. Marvel m’a vraiment touché. 

J’ai aussi trouvé Iman Vellani très convaincante. J’ai très hâte de la revoir dans The Marvels qui sortira l’année prochaine sur nos écrans de cinéma. J’ai hâte de voir à quelle.s menace.s la nouvelle héroïne va être confrontée et comment elle va interagir avec Captain Marvel alias Carol Danvers (Brie Larson) et Photon alias Monica Rambeau (Teyonah Parris).

Qui sont les actrices et acteurs qui jouent dans Ms. Marvel ?

Voici les actrices et acteurs que l’on retrouve dans la série télévisée Ms. Marvel diffusée exclusivement sur Disney Plus / Disney+ :

  • Iman Vellani (VF : Léopoldine Serre) : Kamala Khan / Miss Marvel (Ms. Marvel)
  • Matt Lintz (VF : Nicolas Bacon) : Bruno Carrelli, le meilleur ami de Kamala
  • Yasmeen Fletcher (VF : Kaïna Blada) : Nakia Bahadir, la meilleure amie de Kamala
  • Zenobia Shroff (VF : Isabelle Leprince) : Muneeba Khan, la mère de Kamala
  • Mohan Kapur (VF : Stefan Godin ; VQ : Louis-Philippe Dandenault) : Yusuf Khan, le père de Kamala
  • Saagar Shaikh (VF : Eilias Changuel) : Amir Khan, le frère aîné de Kamala
  • Rish Shah (VF : Nicolas Charbonneaux-Collombet) : Kamran
  • Arian Moayed (VF : Nessym Guetat) : l’agent P. Cleary du Damage Control
  • Alysia Reiner (VF : Daria Levannier) : Agent Sadie Deever
  • Nimra Bucha  (VF : Zaïra Benbadis) : Najma
  • Laurel Mardsen (VF : Lila Lacombe) : Zoe Zimmer
  • Azhar Usman (en) (VF : Nicolas Justamon) : Najaf
  • Aramis Knight : Kareem
  • Aliaa Saleh (VF : Olivier Bénard) : Aadam
  • Paul Kim : Paul
  • Fawad Khan : Hasan
  • Adaku Ononogbo (VF : Déborah Claude) : Fariha
  • Laith Nakli : Sheik Abdullah
  • Travina Springer : Tyesha Hillman
  • Farhan Akhtar : Waleed
  • Vardah Aziz : Zainab
  • Asfandyar Khan : Owais
  • Anjali Bhimani (VF : Blanche Ravalec) : Tante Ruby
  • Sophia Mahmud : Tante Zara
  • Jordan Firstman (VF : Marc Arnaud) : M. Wilson
  • Iyad Hajjaj : oncle Rasheed
  • Mehwish Hayat : Aisha

Quels sont les autres films et séries Marvel à venir ?

Si l’année 2022 a déjà été bien remplie avec Moon Knight avec Oscar Isaac, Doctor Strange in the Multiverse of Madness, Ms. Marvel et Thor Love and Thunder, de nombreux autres projets sont en cours. On pense notamment à She Hulk Attorney at Law. Jennifer Walters, La cousine de Bruce Banner va avoir droit à sa propre série qui sera diffusée sur Disney Plus / Disney+ à partir du 17 août 2022. 

Des courts métrages mettant en scène Groot seront également diffusés sur la plateforme de streaming dès le 10 août 2022. 

Les Fêtes de fin d’année seront rythmées par deux Holiday Special. L’un mettant en scène les Gardiens de la Galaxie (Guardians of the Galaxy) et l’autre Werewolf by Night, le premier antagoniste de Moon Knight.

2023 risque de nous en mettre plein la vue avec pour commencer Ant-Man and the Wasp Quantumania le 17 février 2023 qui ouvrira le bal de la Phase Cinq (Phase Five) du MCU. C’est le film qui introduira Jonathan Majors en tant Kang the Conquerer mais aussi Modok ou encore Bill Murray dans un rôle d’antagoniste non révélé. Puis ce sera le tour de Secret Invasion au printemps 2023, une série mettant en scène une invasion de Skrulls, ces personnages introduits dans Captain Marvel et qui peuvent changer d’apparence. 

Guardians of the Galaxy Volume 3 sortira quant à lui le 5 mai 2023 et sera le clap de fin pour les Gardiens. Le réalisateur, James Gunn, parle bien d’une fin et pas d’une tragédie. Ils ne vont pas mourir mais vont sûrement passer le relais à d’autre. Ce sera l’occasion de voir Adam Warlock incarné par Will Poulter.

La première saison d’Echo et la seconde de Loki sortiront à l’été 2023 sans fenêtre plus précise pour l’instant. Echo nous permettra de suivre la super héroïne sourde et muette introduite dans Hawkeye. On sait par ailleurs que Vincent D’Onofrio sera de retour dans le rôle de Wilson Fisk et qu’il a donc survécu aux coups de feu d’Echo. Quant à Loki saison 2, on sait qu’elle se déroulera juste après les événements de la première où Loki est de retour à la TVA mais dans une version différente où Kang est tout puissant.

Puis ce seront au tour de The Marvels d’arriver sur les écrans le 28 juillet 2023. Ce sera enfin l’occasion de voir Captain Marvel, Ms. Marvel et Photon collaborer. Le film se déroule après la fin de Ms. Marvel lorsque Kamala Khan, la super héroïne musulmane du New Jersey (et première mutante officielle du MCU !), intervetit sa place avec Carol Danvers. 

L’automne nous permettra de voir enfin Mahershala Ali dans le rôle de Blade, le super héros mi-humain, mi-vampire qui chasse les monstres. Blade sortira sur les écrans de cinéma le 3 novembre 2023. Il devrait faire équipe avec Dane Whitman introduit dans Eternals. On entend d’ailleurs la voix de Blade dans la deuxième scène post-crédit du film de Chloé Zhao lorsque Whitman s’apprête à toucher la Ebony Blade qui va le transformer en Black Knight.

C’est Riri Williams qui clôturera 2023 avec la série Ironheart. La jeune femme (incarnée par Dominique Thorne) sera introduite dans Black Panther Wakanda Forever qui fera office d’origin story pour le personnage tandis que la sériepermettra d’aller plus loin. On devrait en savoir plus sur sa « relation » avec Tony Stark alias Iron Man.

2024 commencera avec Agatha House of Harkness pour le coup renommé en Agatha Coven of Chaos. Agatha Harkness devrait se libérer du sort que la Scarlet Witch lui a jeté probablement lorsque cette dernière s’emmure vivante à la fin de Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

Ensuite c’est le nouveau Captain America qui refera surface dans Captain America The New World Order le 3 mai 2024. Sam Wilson qui a récupéré le bouclier en vibranium à la fin de Falcon and the Winter Soldier sera de retour pour se confronter à de nouvelles menaces que l’on ne connait pas encore.

Enfin, c’est le très attendu Thunderbolts qui clôturera la phase cinq du MCU le 26 juillet 2024. Cette équipe d’antihéros est chapeauté par Valentina « Val » Allegra di Fontaine que l’on a vue recruter US Agent alias John Walker dans Falcon and the Winter Soldier, ou encore Yelena Belova, la sœur de Natasha Romanoff / Black Widow dans le film éponyme. L’équipe devrait aussi comprendre Zemo et pourquoi pas Deadpool.

Si on en sait encore très peu sur la phase six, Marvel a néanmoins révélé qu’elle débuterait avec The Fantastic Four le 8 novembre 2024 et qu’elle serait suivie de non pas un mais deux films Avengers : Avengers The Kang Dynasty le 2 mai 2025. Il sera réalisé par le cinéaste de Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings, Destin Cretton. Il sera suivi, six mois plus tard par Avengers Secret Wars qui sortira sur les écrans le 7 novembre 2025.

Vous l’avez compris Marvel ne compte pas s’arrêter d’adapter les différents numéros de Marvel Comics en si bon chemin pour notre plus grand plaisir. Les super-héros Marvel ont du pain sur la planche.

À lire aussi : Phase 5 Marvel : Voici tous les films et séries Disney+ de la Phase 5 du Multiverse Saga

Les + de Ms. Marvel

  • Une bonne représentation
  • Une histoire sympathique de coming-of-age
  • Le Pakistan dépeint sans le filtre jaune (comme l’Égypte dans Moon Knight)
  • L’humour
  • La révélation de fin et toutes les implications qu’elle amène pour le MCU

Les – de Ms. Marvel

  • Un peu confus sur les antagonistes
  • 6 épisodes trop courts pour vraiment aller en profondeur

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker.