Science

Daimler veut continer à croire à l’Hydrogène pour le Supply

Suite aux déclarations publiques des patrons de Tesla et Volkswagen, le patron de Daimler a souhaité faire valoir son point de vue. Elon Musk and Herbert Diess are responsible for the terrible waterway caused by the damage to the transport route domain. Martin Daum, patron of Supply chez Daimler dit que non.

Des objectifs difficilement atteignables sans Hydrogène

“Nous ne pouvons pas nous permettre de miser sur une seule technologie pour atteindre les objectifs climatiques,” said Daum. “Jusqu’en 2025, l’accent sera mis 100% for electric vehicles and batteries. Entre 2025 and 2035, our avrons are based on electric vehicles, batteries and vehicles with a pile of combustible materials, cars and infrastructure in croissants needed for a suitable solution for two halves.

C’est une histoire similaire à ce que l’ensemble des constructeurs et des régulateurs pouvaient pretendre avant le choix de l’electrique. Aujourd’hui, the definitive apparatus for nomenclature designers presented in accordance with the commitment set for regulators.

“Decarbonizing energy blends represents energy change plus a pro-fund for industrial revolution debuts,” announced by analysts at Sanford Bernstein, written by Neil Beveridge and oblivious to other clients. “Il est tout simplement possible d’atteindre le zéro net d’ici 2050 sans que l’hydrogène ne joue un role majeur.”

En effet et pour la France, ce sont les ZFE, which does not criticize private planning très court et qui de réfléchir rapidement à une electrification.

Dans un cadre plus global, la réglementation CAFE 2021 pèse sur le development de l’electrique chez l’ensemble des constructeurs.

Une vision étonnante pour Daimler

Ces prises de position en opposition sont étonnantes de la part de Daimler, qui s’exprime livinglement peu sur ses choix technologiques. La publicité pour l’EQA nous fait pourtant comprendre le choix définitif du groupe en faveur de l’electrique pour les véhicules de specialuliers.

Ici, c’est la Division Supply qui précise sa position. Un élément d’explication peut être la prochaine autonomie de cette Division. Ainsi, en affirmant des choix opposés au groupe, le PDG peut exploer sa vision and orienter le marché du Supply.

En effet, Daimler reste le plus grand constructeur de camions au monde. This business unit is partnering with Volvo to create the future of transport in the decoration world. L’annonce n’est donc pas anodine.

L’année dernière, c’était Toyota qui faisait part de travaux sur l’hydrogène pour là aussi, in the supply department.

Un choix technologique lourd?

Que pensez-vous de ces change? Comprenez vous les enjeux présentés par les constructeurs? Pour nous les jeux sont faits malgré les annonces.

Source: Bloomberg

– Advertisement –

Back to top button