Science

Elon Musk in the head, as the parasitic force of the servirus peut-être à créer de super IA

Ce n’est plus un fait nouveau, tout le monde sait qu’Elon Musk adore partager ses idées et reflexions sur les réseaux sociaux, especially on Twitter. I am sure that the publications relate to such enterprises as work with personnel and personnel. Le Mois dernier, such as Elon Musk, confirmed to have tweeted a group of hackers anonymous.

Cette fois-ci, a recent tweet from the Tesla Foundation n’a pas laissé les internautes de marbre puisqu’Elon Musk a laissé entender qu’un parasite pourrait être à l’origine de notre volonté de créer une intellectual artificial avant-garde.

Pixabay Credits

Submit the info, this tweet from Elon Musk in a Help on an article published in National Geographic explains what “Toxoplasma gonds” are seen in the face of unwary animals bumping into the hosts.

Pour Ilona Musk, toxoplasmosis, true arbiter de Notre, fate

Pour rappel, la toxoplasmose is an infection caused by the parasite toxoplasma gondii. Il s’agit d’un parasite commun qui peut se Trouver dans les excréments de chats porteurs du parasite, ou dans des aliment contaminés. Selon le National Geographic, these are parasites similar to rendre les hyènes imprudentes en les lions, leurs predateurs.

C’est là qu’Elon Musk intervenes in a hint in a son’s tweet to c’était exactement le même comportement que les hommes arboraient face à l’intelligence artificielle. Il déclara ainsi dans son tweet que ” la toxoplasmose Infecte les rats, puis les chats, puis les humains qui font des vidéos de chats. Les entraînements de l’intelligence artificielle surhumaine se font sur des vidéos de chats sur Internet, faisant ainsi de la toxoplasmose le véritable arbiter de notre destiny “.

Un tweet qui se veut drôle?

Si la plupart des gens voient en Elon Musk un visionnaire, some of these tweets are suspicious but contradictory but definite, which are demandent s’il est sérieux ou non. Néanmoins, pour ce qui est de la toxoplasmose, les scientifiques déclarent que le parasite influencte généralement les rats et les souris. Les chercheurs ajoutent que le parasiteffecte l’esprit des rongeurs et leur fait perdre leur peur face aux predateurs com les chats et les humains.

Ces rats deviennent ainsi teméraires et finissent par tomber entre les griffes des chats. Leur tour, les chats homestiques transmettent le parasite aux humains par le contact. If you want to know what happens to people being infected, LiveScience is a report on the research of suspicious people who have been infected, what they have prepared, as well as the risks. Specifically, this is a study of 600 people in the République tchèque, which returned 370 centers of positive results for toxoplasmosis and other beneficial effects, as well as people at risk of contingencies.

Quant à la théorie d’Elon Musk, beaucoup pensent que ce n’est qu’une blague … et que le PDG ne sera pas humoriste de sitôt.





Back to top button