Science

Impôts: l’étau se resserre autour des Gafa

Les puissances mondiales se sont lancées dans une chasse aux bénéfices mal taxés de Google, Apple, Facebook and Amazon, without confidence in their efforts, as well as at concerts that were announced based on the revenus substance for these forests. Les pays du G7 (France, Allemagne, Royaume-Uni, Etats-Unis, Canada, Japan, Italie) vouloir instaurer un taux d’impôt mondial d’au moins 15% sur les sociétés et une répartition plus équitable des droits d ‘Imposser les bénéfices des multinationales implantées dans différents Etats. In parallel, Australian-style President Joe Biden imposed American businesses in general and at specific locations that were to be used to generate the profits that matter.

Dans tous les cas, les autorités ne s’en cachent pas, elles en on après les Gafa. “La pression monte depuis des années,” says Liliane Folhaber, professeure de droit à l’université de Georgetown. “Mais avec la pandémie et ses conséquences économiques, les pays ont encore plus de mal qu’avant à boucler leurs budgets (…), tandis que les électeurs sont de plus en plus agacés par ces firmes qui réalisent d’immenses profits et ne semblent pas payer tellement d’impôts “.

>> A lire aussi – Jeff Bezos, Elon Musk … Plusieurs milliardaires américains auraient échappé à l’impôt pendant des années

Sans compter la colère qui monte contre le pouvoir accumulé par les plateformes numériques. Les procédures se multiplient en Europe et aux Etats-Unis contre la Silicon (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Explosion des loyers des studios dans les villes étudiantes, erreurs en série sur le calc de votre retraite … Le flash éco du jour
Paris 2024: autour du sort réservé à la place de la Concorde
Saint-Saint-Denis: pendant son petit-déjeuner, un homme se fait voler des milliers d’euros de bijoux
Jauge, masques, autotest: strict conditions for turning over sandwiches.
Vaccines: Macron prescribes les labos à partager des doses avec les plus pauvres

Back to top button