Science

Le TGF s’avère une erreur Historique

This text is a response to the opinion of Jean-François Leonard, published on July 16, when and for the first time “TGV Montreal-Toronto, great illusion”

Jean Drapeau, “the great visionary mais un piètre gestionnaire” by M. Leonard. Il lui reconnaît, je crois, mais sans citer ses réalisations, la paternité du métro en 1961, l’Expo universelle en 1967, les Jeux olympiques de 1976.

Comme tout bon gestionnaire, Drapeau savait s’entourer de personnes compétentes, Comme tout bon gestionnaire, Comme tout bon gestionnaire, président du Comité exécutif de la Ville pendant de nombreuses années. Malheureusement, Lucien Solnier, who left the city in 1973, in a moment of admiration for his successes during the 1976 Olympics, quiet and important for financiers. […]

Bell du premier au troisième

Si on avait écouté, lors de la construction de Mirabel, le visionnaire Drapeau, cet éléphant blanc qu’est devenu l’aéroport serait aujourd’hui un Centre de choice.

Mais le non-parachèvement de la 50, l’absence de lien rapide avec le center-ville et la non-fermeture de Dorval ont fait en sorte que Montréal est passée du 1eh au 3 called Canada, en ce qui Concerne les aéroports! […]

Bref, on doit à Drapeau de nous uneir sortis de notre isolement, d’avoir mis Montréal “sur la map”.

Devant l’urgence climatique, TGV apparaît for seul moyen de transport excerable de modifier le comportement des voyageurs (surtout d’affaires) in the designated corridor. C’est le ” changer »As an intermediary in the transfer of one part of 90 million vehicle users, large large cars, do not make 24 million in favor of the Quebec Party!

S’ajoutent à cela quelque 3.5 million passengers in the air, 4 million car users and VIA Rail users! Le TGV roule à l’électricité alors que le TGF offers dual-mode, functioning as l’électricité en grande partie, mais aussi au diesel, produisant donc du CO2!

Quoi qu’il en soit, le transfert modal de la route et de l’air vers le train pipeline à une réduction des GES. Contrasted as confirmation M. Leonard and the Minister of Champagne for the transport of the TGV, for the population living in the corridor, plus the suffisant. Il s’agit du troisième bassin en important en Amérique du Nord, avec 20 million!

Le temps gagné par le TGF is the minimum distance between Montreal-Quebec and Montreal-Toronto (less than 30 minutes). Est-ce qu’on avance ou bien “on recule”, com l’écrivait Bertrand Dion dans Le Devoir du 10 juillet? By M. Dion: “En 1975, le parcours annoncé par le Rapido Montréal-Québec était de 2 h 59 et en 1997, de 2 h 45”. July 6, 2021, le ministre Alghabra annonçait, à Québec, un trajet de trois Take it easy for the TGF in 2030!

Le TGV est plus fiable sous nos conditions climatiques que l’avion et l’auto. La Suède, La Corée du Sud, la Russie (Moscou et Saint-Pétersbourg), temporary train safety in great life in the best seasons.

L’exemple de l ‘Hyperloop d’Elon Musk used M. Leonard to mock TGV encore utopia. La durée est le facteur clé qui décide de tout. In 2010, President of SNCF International, Jean-Pierre Loubinou, déclarait ceci: “Le temps est au cœur de tout […] Plus the importance of the temperature rise, plus the effect of sera fort sur la fréquentation et sur la rentabilité. “

Et il ajoutait: “Les villes qui ont fait le choix du TGV ont fait un saut économique extraordinaire (Nantes par instance). “

The full report was published in 2011, implemented by the alliance of governors of Ontario, Quebec and Canada, completed in an elect for the Quebec-Windsor TGV. Get more information on the 11 million road corridor (16%), avion (40%) and autocar (32%) commuters on the big train!

Cette donne s’est vérifiée sur les lignes Paris-Bruxelles et Paris-Lyon, où le TGV a remplacé l’avion! Aujourd’hui, le Potentiel de transfert est encore plus fort, étant donné les preoccupations environmental. Celon is confident that chroniqueurs et ministres de l’époque, l’Ontario et le Québec étaient prets àaller de l’avant.

Retombées ou dépense?

Malheureusement, le fédéral aurait retraité à la suite de pressions de la part de lobbyistes! L’histoire semble se répéter en 2021, selon l’éditorial de Robert Dutrisac “L’insoutenable légèreté”, 15 July.

Cette étude évoquait is confident that in the Quebec-Windsor corridor: given the terrain favorable with the use of avant-garde topography, some courses in the profile do not constitute Pas Une Hardé Puisque la ligne se situe pour l’essentiel dans la vallée du Saint-Plain et dans la vallée du Saint-Plain et dans des Grands-Lacs, oùil n’y a pas de montagnes et peu de hautes collines; la disponibilité d’emprises ferroviaires dans les grandes villes, qui explicent en grande partie que les coûts Estimatifs du train à très grande vitesse s’inscrivent parmi les plus faibles des 24 projets excinés par l’étude.

Les retombées des investissements, Entre 20 and 24 billion dollars for TGV, valent mieux qu’une depense from 6 to 12 billion dollars per year for TGF comportant une marge d’erreur pharaonique.

Immutable definite data on various territories, je préfère me fier au budget alloué par la SNCF pour les deux futurs TGV sur Paris-Toulouse (588 km, 8 billion euros) and Toulouse-Bordeaux (245 km, 4.1 billion per day). euros), for a total of 12.1 billion euros, which is 18 billion Canadian dollars.

A son of experience, combined at the Celle d’Alstom, for an all-day TGV construction!

À voir en vidéo

Back to top button