COVID-19

Les multiples visages de Réinfo Covid Québec

Le collectif Réinfo Covid Québec a énormément fait parler de lui cette semaine après qu’une conférence de presse, où cinq de ses membres ont pris la parole pour dénoncer la gestion de la pandémie, est devenue virale. Si les personnes présentes ont soulevé des questions légitimes sur la pertinence du maintien de l’état d’urgence sanitaire, ses dommages collatéraux, le passeport vaccinal et l’obligation vaccinale, d’autres ont profité de l’occasion pour diffuser des faussetés sur les vaccins.

Mais comme l’a mentionné d’entrée de jeu l’animateur de la conférence et l’expert en toxicomanie Pierre Brisson, Réinfo Covid Québec n’impose pas une pensée, une idéologie. Chaque personne présente parlait à son propre titre, et Réinfo Covid était là pour les accompagner là-dedans, a fait savoir M. Brisson.

Mis sur pied en juin, Réinfo Covid Québec s’était surtout fait connaître pour les manifestations qu’il a aidé à organiser, notamment Les professionnels en marche (Nouvelle fenêtre), qui a réuni à la fin d’août à Montréal des milliers d’opposants aux mesures sanitaires et à la vaccination obligatoire dans les milieux de travail.

Son porte-parole, le médecin de famille à la retraite Robert Béliveau, est intervenu à quelques reprises sur le réseau TVA pour s’exprimer sur la pandémie. Sur plusieurs tribunes et au micro de manifestations, le Dr Béliveau a maintes fois dénoncé la manière dont la pandémie est gérée et couverte par les médias.

Le médecin à la retraite et porte-parole de Réinfo Covid Québec, Robert Béliveau, s’adresse à la foule lors de la manifestation Les professionnels en marche, le 28 août 2021.

Photo : Youtube Réinfo Covid Québec

Je constate comme tout le monde l’abus d’utilisation de pouvoir de tous ces alarmistes qui s’ingénient à générer de la peur là où [ils] devraient générer du calme, la tranquillité, la confiance, la clarté, la clairvoyance. Et qui sèment la peur pour mieux gérer, dicter, sanctionner, imposer la vaccination comme solution unique, a-t-il dit en s’adressant à la foule (Nouvelle fenêtre) lors de la manifestation en août.

Sur son site web officiel, Réinfo Covid Québec dit vouloir créer un lieu d’information et d’échanges où puissent se reconnaître et se rejoindre médecins et autres soignants issus des professions biomédicales. En conférence de presse, Pierre Brisson a soutenu qu’il est difficile de prendre la parole dans un espace public où il y a un narratif qui domine, et que les personnes présentes avaient décidé de parler publiquement suite à des rencontres de partage entre [elles].

Fort de cet appui, nous souhaitons aller à la rencontre de nos concitoyens préoccupés par l’actuelle crise sanitaire et soucieux de prendre les meilleures décisions concernant leur santé, afin de leur proposer des outils pour questionner, comprendre, sortir de la peur et agir ensemble, soutient Réinfo Covid Québec sur son site web.

Réinfo Covid Québec dit réunir soignants et médecins, mais il a été impossible pour nous de déterminer de combien de membres se revendique le collectif. Ni le Dr Robert Béliveau ni Pierre Brisson n’ont accepté nos demandes d’entrevue dans le cadre de cet article.

Le logo de Réinfo Covid Québec. Il est écrit "Réinfo Covid" avec le sous-titre "Questionner, comprendre, agir", sur un fond bleu. Il y a également une fleur de lys.

Le logo de Réinfo Covid Québec

Photo : reinfocovid.ca

Discours en ligne

Actif depuis juin, le groupe Facebook de Réinfo Covid Québec avait un peu moins de 10 000 membres avant que la vidéo de la conférence de presse ne soit vue des centaines de milliers de fois dans les derniers jours. Le nombre de membres a désormais bondi à plus de 13 500.

Ce sont presque uniquement les administrateurs du groupe qui y publient du contenu, surtout au sujet des vaccins et de leurs potentiels dangers. Les publications génèrent souvent des centaines de réactions, de commentaires et de partages.

Ça fait partie d’un discours qu’on entend beaucoup : “Tout le monde nous ment, on nous cache des choses, mais nous, on va vous dire la vérité et les médias sont complices de ça”, analyse le professeur du Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal, Bernard Motulsky.

L’animateur de la conférence de presse Pierre Brisson est aussi l’un des administrateurs du groupe Facebook. Il a déjà publié une vidéo sur un supposé génocide par vaccins et un article avançant que les vaccins contre la COVID-19 sont des injections mortelles qui tuent plus de personnes qu’ils sauvent.

Il a aussi partagé une vidéo d’un reportage de Radio-Canada sur une crise dans les services pédiatriques au Québec, causée par une recrudescence de virus saisonniers, en laissant entendre que celle-ci avait comme origine la vaccination des mères contre la COVID-19.

Qu’est-ce qui est différent cette année des autres années et qui pourrait expliquer ce phénomène alarmant? Je vous laisse la réponse, peut-on lire dans la publication. Cette vidéo a fait l’objet d’un article de vérification des Décrypteurs, et les experts consultés dans le cadre de celui-ci ont assuré que le phénomène n’avait rien à avoir avec la vaccination.

Au-delà du groupe Facebook, Réinfo Covid Québec présente à même son site web dans les sections Se réinformer et Autres points de vue des articles de différentes sources – surtout des médias parallèles – qui mentionnent de fausses informations selon lesquelles l’ARN messager des vaccins s’intègre au génome ou que les masques sont toxiques, entre autres.

Un article titré "les masques, CO2 et toxicité", accompagné d'une photo d'un homme qui respire. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Capture d’écran de l’article sur le site de Réinfo Covid Québec qui traite de la présumée toxicité des masques.

Photo : reinfocovid.ca

On y trouve aussi un article qui relate des propos relevant de la théorie du complot du Great Reset, qui mentionne que la pandémie aurait été planifiée dans le but d’instaurer une monnaie numérique et une dictature englobant absolument tout.

Des traitements dont l’efficacité n’a pas encore été prouvée contre la COVID-19, comme l’ivermectine, sont également promus sur le site web de Réinfo Covid Québec ou par les administrateurs du groupe Facebook.

Une différence dans les discours

Les propos tenus sur le site de Réinfo Covid Québec et dans le groupe Facebook détonnent avec ceux entendus dans la conférence de presse, chose qui ne surprend pas la professeure au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal Stéphanie Yates.

Mme Yates travaille actuellement sur une étude qui compare les discours de groupes liés à des controverses qui soulèvent des enjeux d’acceptabilité sociale, et cherche à comprendre comment le discours est différent dans les espaces numériques et les espaces médiatiques plus traditionnels.

Notre thèse est que les discours dans les espaces numériques sont moins fondés sur le plan scientifique, plus durs, plus émotifs, et que l’appel à la peur serait plus présent dans ces espaces-là, soutient-elle.

Selon Mme Yates, cela surviendrait notamment parce que les discours dans des espaces numériques, comme des groupes Facebook, s’adressent surtout à des personnes qui sont déjà sympathiques à la cause défendue, et que ces propos seront moins remis en question que ceux qui émanent d’un espace médiatique plus traditionnel.

Ça fait en sorte que n’importe quelle contre-expertise qui vient appuyer ces groupes-là va être élevée au rang de preuve. C’est très facile de prendre une contre-expertise, de l’élever au rang de preuve dans un espace confiné où il n’y a pas grand monde qui peut intervenir pour contester, explique-t-elle.

Stéphanie Yates parle à la caméra dans une entrevue Zoom.

Stéphanie Yates est professeure au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal.

Photo : Radio-Canada

L’effet collectif

Avoir des voix et des points de vue différents réunis sous la bannière de Réinfo Covid Québec permet au groupe de revendiquer une légitimité représentative, d’après Stéphanie Yates.

Le fait d’avoir une coalition permet de dire : “C’est pas juste quelques individus isolés, c’est plusieurs médecins de différents groupes”. Ils vont se coaliser autour d’un dénominateur commun qui est assez minimal, et c’est ce dénominateur commun le plus bas qui va rallier tout le monde. Mais dans ce collectif, il va y avoir des éléments plus polarisants ou plus extrémistes, analyse-t-elle.

Avoir des coalitions larges de la sorte permet, selon Mme Yates, de légitimer certains des discours plus controversés au sein du groupe.

Certains acteurs vont dire : “Non, je ne vais pas jusque là”, vont tracer les limites de leur positionnement, mais c’est sûr qu’il y a une certaine légitimation qui se fait entre des médecins plus modérés et des médecins qui ont des propos plus extrémistes. Il y a un mécanisme de légitimation qui se fait, et je pense que c’est conscient, soutient-elle.

Des membres n’endossent pas les propos de Réinfo Covid

Les deux professionnels de la santé qui ont pris la parole à la conférence de presse et qui ont accepté de nous accorder des entrevues – la pharmacienne Annie Fortin et le dentiste Franck Hugbéké – ont tenu à rappeler que les propos qu’ils ont tenus étaient les leurs et qu’ils ne sont pas nécessairement d’accord avec ce que les administrateurs de Réinfo Covid Québec publient sur leur site web ou leur groupe Facebook.

Ce que j’aime de Réinfo Covid est qu’il y a une place pour le débat. Ce sont des gens qui ont chacun leurs idées et chacun a le droit d’arriver avec son idée et d’en débattre. Il y a toutes sortes d’affaires, mais je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il y a là. Mais au moins, il y a une place à discussion, et c’est ça qui est le fun, a fait savoir Mme Fortin en entrevue téléphonique.

De son côté, le Dr Hugbéké a mentionné par courriel qu’il n’avait pas vu les éléments que nous avons mentionnés sur le site de Réinfo Covid Québec ou dans le groupe Facebook, tout en précisant que le collectif est très jeune et composé de bénévoles. Il ne s’agit pas d’un groupe monolithique, et en devenir membre ne signifie pas qu’on cautionne tout ce qui est dit par tout le monde dans le groupe, a-t-il écrit.

Je considère que c’est un espace d’échanges et qu’il appartient à chacun d’intervenir pour corriger les erreurs qu’il constate. C’est malheureusement [d’après moi] une conséquence de l’absence d’échanges équilibrés avec modérateurs neutres dans les médias mainstream. Je désapprouve les fausses informations et la propagande, d’où qu’elles viennent. Seul le rétablissement d’un dialogue ouvert, sans mépris, ni caricature, ni rétention d’information permettra, je pense, d’éviter ces errements, a ajouté le Dr Hugbéké.

Réinfo Covid : les racines françaises du mouvement

Le collectif Réinfo Covid Québec n’évolue pas en vase clos, loin de là. En réalité, cette entité fait partie des nombreuses antennes d’un mouvement né en France à l’automne 2020.

Il est quasi impossible de dissocier Réinfo Covid France de son fondateur et maître à penser Louis Fouché.

Louis Fouché parle à la caméra depuis un jardin.

Louis Fouché est le fondateur de Réinfo Covid, en France.

Photo : YouTube – Éthique TV

Cet anesthésiste de 42 ans s’est érigé en figure de proue du mouvement de contestation des mesures sanitaires promulguées par le gouvernement d’Emmanuel Macron. M. Fouché fait d’ailleurs partie d’un grand dossier (Nouvelle fenêtre) de l’AFP proposant un voyage dans la galaxie des covidosceptiques.

Cette notoriété tient notamment au fait que Louis Fouché collectionne les déclarations controversées qui lui ont souvent valu les remontrances des autorités sanitaires et qui auraient précipité son départ (Nouvelle fenêtre) de l’hôpital La Conception de Marseille.

Dans un communiqué (Nouvelle fenêtre) daté du mois d’août, l’organisme, qui regroupe les hôpitaux universitaires de Marseille, condamnait vertement certaines déclarations publiques de Louis Fouché, particulièrement celles où il liait la campagne de vaccination à une mortalité inédite dans l’histoire de la médecine moderne dans un contexte totalitarisme technosanitaire.

Mais, au-delà de son principal idéateur, à l’instar de son cousin québécois, le collectif Réinfo Covid France est marqué par une ouverture à un éventail très large de discours.

C’est ce qu’observe William Audureau, journaliste au quotidien Le Monde, certainement un de ceux qui ont le plus enquêté sur Réinfo Covid France.

La manière dont fonctionne Réinfo Covid France est très organique. La plupart des personnes peuvent prendre leurs propres initiatives. On se retrouve donc assez facilement avec des personnes qui n’ont aucun background médical, mais qui vont essayer de promouvoir certains discours parfois assez exotiques.

Une citation de :William Audureau, journaliste au quotidien « Le Monde »

Selon M. Audureau, la désinformation qui circule au sein de ce collectif est largement liée aux vaccins contre la COVID-19 et aux masques. Réinfo Covid France est un collectif qui insiste sur le fait qu’ils ne sont pas antivaccins ni antimasques, mais ils concentrent quasiment la totalité de leur production sur la dangerosité supposée des vaccins et la dangerosité supposée des masques, affirme-t-il.

Composé d’un fort contingent d’adeptes de médecines parallèles, Réinfo Covid France n’est pas à l’abri de certaines dérives, selon William Audureau. Il y a toute une espèce de gradation qui commence par un discours qui se présente comme scientifique et qui évolue vers des imaginaires qui relèvent de la religiosité pure, décrit-elle.

Regardez notre entrevue avec le journaliste William Audureau cette semaine aux Décrypteurs, samedi à 11 h 30 sur ICI RDI, en rediffusion le dimanche à 13 h, et sur ICI TOU.TV (Nouvelle fenêtre).

Decrypteurs. Marie-Pier Élie, Jeff Yates, Nicholas De Rosa et Alexis De Lancer.

WeaPlay, WordPress Theme, Business Consulting Nulled, Avada 7.4 Nulled, Newspaper – News & WooCommerce WordPress Theme, Nulledfire, Elementor Pro Weadown, Astra Pro Nulled, Plugins, Rank Math Seo Pro Weadown, Woodmart Theme Nulled, Elementor Pro Weadown,Woodmart Theme Nulled, Wordfence Premium Nulled, Flatsome Nulled, Yoast Nulled, Woocommerce Custom Product Ad, Jannah Nulled, Dokan Pro Nulled, Fs Poster Plugin Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, PW WooCommerce Gift Cards Pro Nulled, Newspaper 11.2, Premium Addons for Elementor, Slider Revolution Nulled, Wpml Nulled, PHP Script, WP Reset Pro, Consulting 6.1.4 Nulled

Back to top button