Science

Tesla: Superchargers are spiraling out of control, but the deal with jutuz? Leblogauto.com

Comme nous vous l’indiquions récemment, Tesla devrait ouvrir son réseau de super chargeurs à tous les constructeurs. Volonté d’ouvrir le marché pour doper l’essor des véhicules electriques … ou, avant tout, au final, une très juteuse affaire? C’est ce que laisse entender le célèbre établissement Goldman Sachs financier en faisant les comptes …

Réservés à l’heure actuelle aux seules voitures produites par Tesla, les superchargeurs devraient s’ouvrir à d’autres constructeurs d’ici la fin de 2021.

Goldman Sachs évalue les Potentiels Revenus Générés par l’ouverture du réseau de Tesla

Goldman Sachs provides an ongoing measure of Tesla’s energy revenues in the improved state of superchargers. Une somme loin d’être anodine …

Confirm Elon Musk’s receipt by tweeting, l’accès aux équipements du constructeur par des véhicules produits par d’autres groups cars, to qualify for millions of dollars in income at an additional cost per year.

$ 479 Million Per Tesla Selon Goldman Sachs Base Case

Goldman Sachs and many more scenarios. Tenant compte des quelque 25,000 superchargeurs, déployes par le constructeur sur toute la planète, l’établissement financier, établi différents scénarios.

In the “Frame” of the main scenario “base”, for which an additional charge is charged for 5 recharges at par and at par, Goldman Sachs projette un chiffre d’affaires de 479 million dollars in par value.

The uniform estimate obtained from this revue in line with Tesla’s tariffs, as well as for its own vehicles not produced in accordance with Elon Musk’s stronghold, and by all logic, deviates from the likelihood of being in the car.

Des revenus evisinant ceux issus de la vente de véhicules

Dans un scénario plus large, tablant sur un réseau de 500,000 superchargeurs et un niveau de fréquentation élevé, Goldman Sachs estime même que Tesla pourrait générer plus 25 billion in revenue through l’extension de l’accès à son niveau de recharges.

Compare at $ 31.5 billion for chiffre d’affaires générés par le constructeur durant l’année 2020.

Notre avis, par leblogauto.com

Implemented services and app activities for Tesla lui permettront-ils au final d’assurer une rentabilité qu’il a peiné à atteindre?

Rappelons que ce n’est qu’en 2020 que le constructeur a pu réaliser un benéfice net sur une année entière, ce dernier s’établissant for $ 721 million.

Acceptable, do your best on Carscoops website, ce – premier – bénéfice avait pu voir le jour surtout grâce à la vente de crédits de CO2 à d’autres constructeurs…. croissant vents de voitures at le monde étant loin de permettre à elle seule d’atteindre un telle performance.

Back to top button