Reviews

Un VPN c’est quoi et pourquoi l’utiliser : faq débutant et termes techniques –

Mise à jour du 14 septembre 2022 : un terme a été ajouté à notre liste, il concerne la mal nommée “navigation privée”, un article complet est disponible pour expliquer ce type de navigation.

Le terme VPN fait référence à “Virtual Private Network”, ou en français à un
“Réseau privé virtuel”. Cela ne nous éclaire pas vraiment sur ce qu’est vraiment
un VPN et nous dit encore moins à quoi il pourrait concrètement vous servir.
Avant d’aborder la liste des termes techniques à connaitre, nous allons tenter
de vous éclairer sur ces points avec des explications volontairement
simples.

Un VPN c’est quoi ?

Un réseau privé virtuel (VPN) est un moyen de se
connecter à l’Internet d’une manière plus sûre ou plus privée. Lorsque vous vous
connectez à internet, c’est votre fournisseur d’accès (Orange, Free, SFR,
Bouygues, etc.) qui vous met en relation avec un site web. En une fraction de
seconde les serveurs des fournisseurs trouvent où se situe le site web sur la
toile (son adresse IP) et guident votre navigateur pour afficher le site sur
votre ordinateur ou smartphone.

Lorsque vous vous connectez avec un service VPN, votre fournisseur vous met
en relation avec un ordinateur distant, un serveur, détenu par le service VPN
que vous avez choisi. Il chiffre (brouille) les informations échangées entre
vous et le reste d’internet. Lors de la connexion à un site web, c’est le
serveur VPN qui relaie la demande, votre fournisseur d’accès internet n’a plus
accès à cette information.

Pourquoi utiliser un VPN ?

Il y a de nombreux cas pour lesquels
l’utilisation d’un VPN peut se montrer intéressante. Nous avons vu que votre
fournisseur a donc la capacité de connaitre quel type de site vous avez
consulté. Le site web de destination connait lui aussi certaines informations
dont votre adresse IP et sa localisation approximative, généralement le pays et
la région ou une ville.

Sachant cela voici plusieurs types d’utilisation pour lesquels un VPN a de
l’importance

  • Cacher son IP : lorsque vous vous connectez avec un VPN, le site
    de destination ne connait que l’adresse IP du VPN, pas la votre qui est fournie
    par le fournisseur d’accès
  • Cacher son trafic et/ou éviter une censure :
    lorsque vous vous connectez avec un VPN, votre fournisseur d’accès Internet ne
    sait pas quels sites vous avez consultés. Il ne peut pas bloquer non plus les
    sites qu’un gouvernement aurait demandé de ne pas afficher.
  • Changer de pays :
    avec un VPN vous pouvez choisir de vous connecter via un serveur situé dans
    d’autres pays. Cela peut par exemple servir à débloquer du contenu réservé au
    seul habitant d’un pays. Plus concrètement, si vous êtes en voyage à l’étranger
    et que vous souhaitez regarder un replay français, il faudra vous connecter à un
    serveur VPN situé en France pour ne pas voir s’afficher le message “Ce contenu
    n’est pas disponible dans votre pays”. À l’inverse, en France, si vous souhaitez
    afficher le catalogue Netflix américain, il faudra choisir un serveur aux USA
    (cliquez ici pour en savoir plus sur Netflix et les VPN).
  • Sécuriser une
    connexion internet ou Wifi
    : le chiffrement (appelé souvent à tort cryptage)
    brouille les communications entre vous et le serveur VPN qui vous envoie
    l’information. C’est une sécurité supplémentaire qui peut empêcher
    l’interception de vos données sensibles. C’est notamment important lorsque vous
    vous connectez à un réseau Wifi ouvert, dans une gare, un hôtel, un aéroport, etc.
  • Dans un environnement professionnel : les VPN sont souvent utilisés par les
    employés qui travaillent à distance et qui ont besoin d’accéder à l’intranet de
    leur entreprise en toute sécurité.

La plupart des VPN sont donc utilisés pour contourner la censure d’Internet
dans les pays où la liberté d’expression n’existe pas ; contourner les
restrictions géographiques imposées aux services de streaming ou SVOD ; protéger
la vie privée lors de l’utilisation de réseaux peertopeer ; cacher l’activité
Internet aux modérateurs de réseaux locaux tels que ceux d’un campus
universitaire, d’une entreprise ou d’une école ; ou transmettre de manière
sécurisée les identifiants de connexion des utilisateurs sur le WiFi public
lors de l’utilisation d’applications ou de systèmes d’exploitation
obsolètes.

Glossaire des termes techniques

Vous avez envie d’en savoir plus que les explications de base ? Pour vous
aider à mieux comprendre ce qu’un fournisseur de VPN propose et qui fait sa
qualité, nous avons concocté un glossaire des termes techniques les plus
courants que vous pourrez être amené à rencontrer si vous souhaitez aller plus
loin dans la connaissance des VPN.

Vous trouverez aussi les offres de nos fournisseurs de VPN préférés qui
offrent une expérience à l’utilisateur débutant. Ces solutions sont utilisables
grâce à une simple application à installer sur ordinateur ou sur smartphone sans
avoir de connaissances techniques. La connexion se fait en un clic ou deux en
choisissant le serveur automatiquement (généralement le plus rapide) ou le pays
de votre choix.


Chiffrement


Utilisation d’un algorithme pour coder de manière sécurisée les données
afin qu’elles apparaissent comme des informations aléatoires et illisibles
numériquement. Une fois que vos données chiffrées atteignent leur
destination, une clé est utilisée pour les décrypter. Il existe plusieurs
types de chiffrement utilisés par les VPN, dont la puissance varie.
L’AES256 (souvent appelé « chiffrement de niveau militaire ») est la norme
industrielle. Si l’adresse d’un site web commence par HTTPS (plutôt que
HTTP), c’est qu’il utilise AES.


Five Eyes ou FVEY


Ce nom désigne l’accord de surveillance de masse et de partage
d’informations entre les services de renseignement des ÉtatsUnis, du
RoyaumeUni, de l’Australie, la NouvelleZélande et du Canada. D’autres
coopérations internationales de surveillance élargissent ce noyau dur,
notamment Nine Eyes et 14 Eyes, dont l’existence a été révélée dans des
documents divulgués par Edward Snowden en 2013. Si un fournisseur de VPN a
son siège dans l’un des pays participant à l’un de ces groupes de
surveillance, il suit généralement les pratiques de partage des données de
celuici. Il est donc généralement recommandé de choisir un service VPN
dont le siège est situé en dehors de ces nations.


Géoblocage


Processus consistant à bloquer l’accès à un contenu en ligne ou à
restreindre ce contenu à certaines zones géographiques. L’une des mesures
de la performance d’un VPN est sa capacité à contourner les pratiques de
géoblocage des services de streaming comme Netflix afin de pouvoir accéder
aux contenus quel que soit le pays où l’on se trouve.


Nombre d’adresses IP


Les VPN qui disposent d’un plus grand nombre d’adresses IP offrent aux
utilisateurs individuels des vitesses plus élevées. Ceux qui disposent d’un
plus petit nombre d’adresses IP ont des vitesses moindres, mais cela peut
également indiquer qu’un plus grand pourcentage d’utilisateurs sur le
réseau partagent une adresse IP, ce qui est aussi intéressant. En effet, le
partage d’une adresse IP avec un autre utilisateur rend plus difficile de
distinguer votre activité Internet personnelle de celle de l’utilisateur
avec lequel vous la partagez.


Juridiction


Le pays dans lequel un fournisseur de VPN a son siège, et aux lois duquel
il doit se conformer. Par exemple, les VPN ayant une juridiction en dehors
d’un pays Five Eyes ou 14 Eyes (voir cidessus) ne sont pas soumis aux
politiques de conservation des données de ces pays et sont généralement
considérés comme plus respectueux de la vie privée.

Kill Switch


Une fonction indispensable offerte par la plupart des VPN qui coupe la
connexion Internet si la connexion VPN est interrompue pour une raison
quelconque, afin d’éviter que vos données ne deviennent soudainement
visibles pour les autres. Les fournisseurs de VPN populaires comme NordVPN, ExpressVPN ou PureVPN proposent cette fonctionnalité.


Les fuites VPN


C’est ce qui se produit lorsqu’un service VPN connaît une défaillance d’une
manière ou d’une autre et expose à un site web ce qui pourrait être des
informations personnelles identifiables ou des données utilisateurs non
chiffrées, à des membres du réseau ou à un fournisseur d’accès Internet. Types de fuites courantes : IPv4,
IPv6, DNS et WebRTC.


Journaux ou logs


Il existe deux types de journaux qu’un fournisseur VPN peut tenir : les
journaux de connexion et les journaux d’utilisation. Les journaux de
connexion sont généralement conservés pendant une courte période afin
d’évaluer les besoins de maintenance sur le réseau de serveurs. Ils
contiennent des informations dépersonnalisées et extrêmement peu
susceptibles d’identifier un utilisateur, telles que le type de connexion
au serveur, la durée de celleci et si l’application de bureau ou mobile du
VPN a été utilisée. Les journaux d’utilisation, en revanche, ne doivent
jamais être conservés. Ils comprennent des informations d’identification
personnelle comme votre adresse IP et un enregistrement des sites web que
vous visitez. Si un fournisseur de VPN est pris en train de tenir un
journal d’utilisation, nous évitons de recommander ses services.


Offuscation


C’est l’acte de faire passer le trafic internet par un VPN pour du trafic
internet régulier, nonVPN. C’est important dans les pays où l’utilisation
des VPN est interdite, mais c’est également essentiel pour accéder à
certains services de streaming et à des sites web qui bloquent
l’utilisation de ces services.


Confidentialité persistante


Une fonction de chiffrement qui utilise l’un des deux échanges de clés
établis pour créer un niveau de sécurité supplémentaire. Un bon VPN utilise
la confidentialité persistante pour garantir que des clés de chiffrement
volées ne puissent pas être utilisées pour décrypter des sessions Internet
passées ou futures.


Proxy


Souvent utilisé pour contourner le géoblocage de contenu, un service proxy
peut cacher votre véritable adresse IP en s’intercalant entre celleci et
le site web auquel vous essayez d’accéder et en faisant passer l’adresse IP
pour l’une des siennes. De nombreux services qui se présentent comme des
VPN sont en fait des services proxy.


Nombre de serveurs


Le nombre de serveurs présents dans le réseau d’un VPN. Un plus grand
nombre de serveurs dans un plus grand nombre d’endroits est souvent un
indicateur de vitesses élevées.


Split tunneling


C’est le fait de créer deux types de tunnels VPN en même temps, parfois en
utilisant des méthodes différentes. Souvent, un tunnel VPN sera utilisé
pour protéger l’activité Internet dans votre navigateur, tandis qu’un autre
sera utilisé pour protéger l’activité Internet créée par les applications
connectées à Internet sur votre téléphone ou votre ordinateur. Certains VPN
offrent cette fonction, d’autres non. Le split tunneling n’est pas
indispensable, mais il peut être utile pour ceux qui ont un besoin
impérieux de protection de la vie privée.

Protocole

Concernant les VPN, le protocole désigne est la façon dont le réseau virtuel va communiquer d’un point à un autre. Sur la page dédiée à ce sujet, un des fournisseurs leader dans les VPN, NordVPN, explique que le protocole de chiffrement que va choisir l’internaute va dépendre de ses usages. Dans tous les cas, les VPN grand public proposent une application qui utilise déjà par défaut un protocole de sécurité ou choisit automatiquement le protocole le plus approprié pour l’utilisateur.

Navigation privée

Si ce mode de fonctionnement, disponible sur tous les navigateurs, donne l’impression de par son nom de proposer une navigation vraiment privée, ce n’est pas tout à fait le cas. Comme on l’explique dans notre article dédié, ce mode va seulement permettre à l’utilisateur d’effacer les cookies et historique de navigation des sites visités en navigation privée. En revanche, les fournisseurs d’accès et autres intermédiaires présents entre l’ordinateur et le FAI pourraient toujours accéder à plusieurs informations dévoilant l’activité.


Tor


Abréviation pour The Onion Router ou The Tor Network. Tor est conçu pour
permettre des communications totalement anonymes sur Internet en cryptant
vos données et en les faisant rebondir sur plusieurs points de réception
gérés par des bénévoles appelés « nœuds ». Le système a été conçu à
l’origine par la marine américaine et fait l’objet d’un débat animé parmi
les tenants de la vie privée. Tor n’est pas un VPN, mais certains VPN
offrent maintenant des services compatibles Tor.

Le navigateur Tor vous permet de naviguer sur le Web en toute sécurité tout en cachant votre identité. C’est une option accessible et riche en fonctionnalités. Cependant, en raison de sa dépendance au réseau Tor, il peut parfois sembler un peu lent.

  • Téléchargements : 6727
  • Date de sortie : 30/08/2022
  • Auteur : The Tor Project
  • Licence : Logiciel libre
  • Catégories :
    Utilitaires
  • Système d’exploitation : Android – Linux – Windows 32 bits – XP/Vista/7/8/10/11 – Windows 64 bits – XP/Vista/7/8/10/11 – macOS

Quel fournisseur VPN ?

Les services ou fournisseurs VPN sont nombreux sur un marché avec beaucoup de concurrence. Cela permet aux utilisateurs de pouvoir bénéficier de tarifs avantageux. Il est généralement obtenu en souscrivant pour de longues périodes mais il peut aussi être intéressant d’utiliser un abonnement mensuel pour des besoins ponctuels ou pour tester différents services. Consultez notre sélection des meilleurs VPN pour en savoir plus.


Article de 
Cnet.com adapté et enrichi par


Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker.